24.9 C
Dzaoudzi
jeudi 18 juillet 2024
AccueilorangeBleu-blanc-rouge et or-argent-bronze: La fête des couleurs pour le retour des Jeux

Bleu-blanc-rouge et or-argent-bronze: La fête des couleurs pour le retour des Jeux

Les sportifs qui ont porté les couleurs de Mayotte aux 9es Jeux des Îles sont rentrés de La Réunion ce mardi après-midi. Partout la fête, à l’aéroport, sur la barge et jusqu’à la Place de la République à Mamoudzou, au son de la Marseillaise.

L'arrivée des athlètes sur la place de la République à Mamoudzou
L’arrivée des athlètes sur la place de la République à Mamoudzou

Musiques, danses, joie, bleu-blanc-rouge et Marseillaise. La fête a accompagné le retour de nos athlètes des 9es Jeux des Îles avec un véritable accueil populaire. A l’aéroport d’abord, ils étaient nombreux à vouloir apercevoir les athlètes et leur médaille. Et parmi eux, les familles et les proches, comme les parents de Djassim Ahamada, médaille d’or au saut en longueur.

«C’est extraordinaire pour toute l’île de Mayotte et pas seulement pour ses parents», confiait Fatima Binti Attoumani, sa maman, en attendant l’avion qui accusait 35 minutes de retard. «Je suis très fière de lui et de tous nos athlètes.» Son regret ? Que son fils reparte dès le 24 août en métropole où ses études l’attendent.

L'aérogare du bonheur
L’aérogare du bonheur

Lorsque la délégation arrive enfin, d’abord au compte-goutte puis en masse, ce sont des cris de joie, des photos, des vidéos… chacun remercie les sportifs qu’ils aient ou non une médaille autour du cou. Fahdedine Madi Ali, médaille d’or au javelot explose de bonheur : «Merci Mayotte, c’est aussi grâce à vous ! On sait que vous nous avez suivis, on se sentait soutenu, merci, merci!»

Un couple médaille d’argent

Euphoriques, les athlètes sont portés l’ambiance. «J’ai pas de mot pour cet accueil. Pour le sport à Mayotte, j’espère que ce n’est qu’un début. A tous ceux qui veulent y arriver, je leur dis qu’il faut bosser dur. Il faut se donner les moyens pour atteindre le haut niveau», explique Fahdedine.

Le couple Soultoini en argent
Le couple Soultoini en argent

Et puis, il y a un couple en argent : les Soultoini, monsieur au javelot, madame au handball : «C’est une fierté parce que beaucoup ne nous attendez pas à ce niveau, alors toutes les handballeuses, on est vraiment contentes».

Direction la barge spécialement affrétée par le conseil départemental et à bord, de la musique encore, des danses, toujours… et puis une Marseillaise lancée au moment de l’arrivée sur Grande Terre.

La jeunesse au rendez-vous

Sur la place de la République pavoisée de bleu-blanc-rouge, c’est la foule des grands jours. A nouveau portés par l’enthousiasme populaire, les représentants des différentes disciplines montent sur l’estrade, avant que les médaillés ne profitent d’une dernière ovation.

Ali Soultoini exhorte les politiques à investir dans le sport
Ali Soultoini exhorte les politiques à investir dans le sport

Le dernier mot revient à Ali Soultoini, porte-drapeau de la délégation. En Français et en Mahorais, il remercie «le conseil départemental, l’Etat, le CROS et tous ceux qui ont bossé pendant des mois pour ces Jeux. A vous qui êtes là, à La Réunion, en métropole et ailleurs, merci de nous avoir portés ! La jeunesse mahoraise s’est exprimée, elle est au rendez-vous !»

Et comme à Mayotte, tout est toujours politique, il termine par un message aux élus : «Faites en sorte dans les prochaines années, que Mayotte revienne plus forte et avec encore plus de médailles!» La foule aussi était à l’unisson.
RR
Le journal de Mayotte

Djassim Ahamada en or à la longueur et la fierté de ses parents venus l'accueillir
Djassim Ahamada en or à la longueur et la fierté de ses parents venus l’accueillir

Bonheur aussi pour Miss Mayotte qui accompagnait la délégation
Bonheur aussi pour Miss Mayotte qui accompagnait la délégation

L'argent de Florian Le Joly au judo
L’argent de Florian Le Joly au judo

Des athlètes soudés et heureux
Des athlètes soudés et heureux

Issa Abdou et Soibahadine Ibrahim Ramadani avec les instances du football et le président du CROS Madi Vita, de retour des Jeux
Issa Abdou et Soibahadine Ibrahim Ramadani avec les instances du football et le président du CROS Madi Vita, de retour des Jeux

Sur la barge, danses, chants et Marseillaise
Sur la barge, danses, chants et Marseillaise

Partout du bleu blanc rouge
Partout du bleu blanc rouge

La foule des grands jours partagent sa joie avec les athlètes
La foule des grands jours partagent sa joie avec les athlètes

La Marseillaise sur la place de la République
La Marseillaise sur la place de la République

Les athlètes sur l'estrade rappellent le podium 100% mahorais du javelot
Les athlètes sur l’estrade rappellent le podium 100% mahorais du javelot

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139117
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139117
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139117
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139117
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139117
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139117
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...