26.9 C
Dzaoudzi
jeudi 18 juillet 2024
AccueilorangePréavis de grève généralisée à tout le personnel hospitalier autour de l’attractivité

Préavis de grève généralisée à tout le personnel hospitalier autour de l’attractivité

C’est dans un courrier adressé au directeur du CHM mais qui ne le vise pas directement, que les deux syndicats de personnels soignants, paramédicaux, administratifs, techniques, CFDT et CFE CGC, rejoignent le mouvement des médecins hospitaliers. Avec la menace d’une grève pouvant se poursuivre jusqu’au mouvement plus général du 3 novembre.

Ousseni Balahache dit son incompréhension
Ousseni Balahache, CFDT, vise l’ARS et le ministère de la santé

La déficience dans la qualité de certaines prises en charge avait été dénoncée par la Cour des comptes, alimentant la colère médicale qui aurait souhaité que soient aussi pointées les raisons du mal qui ronge selon eux l’hôpital : les moyens financiers déficients. Un sujet de divergence avec le directeur de la Caisse de sécurité sociale de Mayotte, Jean Véron, qui jugeait que si les modalités de financement n’étaient pas les mêmes qu’en métropole, l’argent public était bien là.

Le problème repose en effet plutôt sur la difficulté de l’attractivité des personnels sur l’île. Qu’elle soit liée au niveau de l’enseignement scolaire, véritable frein pour les familles de médecins, à l’insécurité, et/ou, comme le revendiquent les médecins aux salaires insuffisants et à l’insuffisance de plateau technique, l’attractivité est la difficulté principale qui gangrène l’offre de santé ici. Soumise à une pression migratoire sans équivalent.

Viser le ministère de la Santé

Le plateau technique du Centre Hospitalier de Mayotte est insuffisant

La CFDT santé et CFE CGC rejoignent donc le mouvement de grève du 29 octobre autour du thème fédérateur de la surcharge de travail, auquel ils ajoutent le déroulement des carrières. S’ils ont déjà interpellé Etienne Morel, le directeur du Centre hospitalier de Mayotte, ils visent plus haut, «beaucoup de décisions n’émanent pas de vos compétences», et donc l’Agence régionale de santé (ARS) ainsi que le ministère de la santé, pour qui « la santé à Mayotte n’est pas une priorité ».

Dix revendications sont listées, parmi lesquelles la mise en place de tous les moyens financiers et humains nécessaires, une reconstitution de carrière des agents depuis leur statut d’agents territoriaux, avec reprise des années d’ancienneté, les retraites complémentaires et la réévaluation de l’indexation.

En ne perdant pas de vue la grève annoncée comme générale le 3 novembre, les deux mouvements pourraient se rejoindre dans la durée: annoncée comme illimitée à partir du 29 octobre par la CFDT-CGC, elle est reconductible chez les médecins.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...