26.9 C
Dzaoudzi
dimanche 23 juin 2024
AccueilorangeAprès le collège et le lycée, l’UNSS entre dans les écoles primaires

Après le collège et le lycée, l’UNSS entre dans les écoles primaires

Le sport scolaire mahorais lance une expérimentation pour intégrer des classes de CM1 et CM2 aux activités proposées aux collégiens par l’UNSS. Les futurs «internats d’excellence» pourraient aussi devenir des viviers de sportifs de talent.

Journée sport scolaire 2014©UNSS
Sport scolaire: toujours plus de licenciés chaque année

Les liens que développe l’éducation nationale entre la primaire et le collège vont également concerner le sport. Alors que l’UNSS propose traditionnellement de la pratique sportive pour les élèves du 2nd degré, des écoliers de CM1 et CM2 vont commencer à être intégrés dans le sport scolaire dès cette année. Ils ne bénéficieront pas d’un accès à toutes les disciplines mais à 5 grandes compétitions qui vont permettre de lancer la démarche. «L’idée est que les enfants soient préparés pour ces compétitions, ce qui permet de développer le sport à l’école», précise Philippe Mentec, chargé de ce «cycle 3» à l’UNSS.

Dès le 24 novembre prochain, on trouvera donc des scolaires pour le cross UNSS à Ouangani. Même chose sur les courses de relais du 9 décembre ou encore l’open de pétanque du 17 février organisé au boulodrome de Pamandzi. «La pétanque est une activité intéressante pour les jeunes parce qu’elle allie précision, stratégie, concentration dans une action collective», note la vice-recteur Nathalie Costantini. «Cette pratique relève de la ‘dissociation segmentaire’, entre la main et le bras, une technique qu’on retrouve aussi dans le jonglage et qui peut être très utile pour faciliter la tenue du stylo».

Hervé Curat présente le tout nouveau site web de l'UNSS Mayotte, en prenant l'espace d'un instant le bureau de la vice recteur
Hervé Curat présente le tout nouveau site web de l’UNSS Mayotte, en prenant l’espace d’un instant le bureau de la vice recteur

Cette précision peut sembler bien subtile, mais ce serait oublier que l’arrivée du sport scolaire dans le primaire revêt bien des enjeux autour du vivre ensemble, de l’assimilation de règles et des bons comportements… de quoi «former des citoyens responsables», souligne la vice-recteur. «Mayotte a des domaines d’excellences dont on ne parle jamais. Le plurilinguisme (…) et la pratique sportive en font partie avec des gamins qui, malgré des conditions de vie parfois difficiles, sont toujours volontaires et disponibles», se félicite Nathalie Costantini.

Du côté de l’encadrement, des enseignants seront formés par l’UNSS et des éducateurs municipaux interviendront dans les écoles pour accompagner les instits.

Des places dans les internats

Le sport scolaire va également prendre une place particulière dans un autre projet cher au vice-rectorat: le développement des «internats d’excellence». Alors que celui de Dembéni est en cours d’achèvement pour une ouverture «au premier trimestre» 2016, deux autres viennent d’être financés. Les lycées de Dzoumogné et de Kawéni auront le leur. «Dans ces internats, on réserve des places pour le développement de quelque chose qui pourrait être un pré-pôle sportif», annonce la vice-recteur.

Nathalie Costantini et Philippe Mentek découvrent le nouveau site de l'UNSS Mayotte
Nathalie Costantini et Philippe Mentek découvrent le nouveau site de l’UNSS Mayotte

Mayotte n’est pas prête pour disposer de pôle-espoirs dans beaucoup de disciplines, mais il s’agit de poser des jalons pour l’avenir. Ces pôles doivent en effet être conventionnés avec un établissement scolaire.

Une pratique complémentaire

L’UNSS a trouvé une terre de développement à Mayotte. Avec des licenciés en augmentation de 80% en 3 ans, c’est aujourd’hui «une dizaine de disciplines qui fonctionnent très bien», souligne Hervé Curat, le responsable de l’UNSS mahorais, et le plus souvent en complémentarité avec l’offre sportive proposée par les clubs. «Alors que le sport scolaire le plus pratiqué à l’échelle nationale est le handball, à Mayotte, c’est le basket-ball», remarque-il, suivi par l’athlétisme toujours en manque de clubs pour assurer la prise de relais. A l’inverse, le football est loin derrière et semble suffisamment bien structuré dans notre département au niveau des clubs proposer une pratique adaptée à chaque âge.

La page d'accueil du très beau nouveau site web de l'UNSS Mayotte
La page d’accueil du très beau nouveau site web de l’UNSS Mayotte

Cette présentation de l’UNSS assurée hier au vice-rectorat, intervenait à avant le départ d’une délégation d’une trentaine de collégiens et d’encadrants pour les 1ers Jeux des îles des scolaires. Ces Geko Games ou Jeux des Margouillats opposeront à Maurice des jeunes de toute la région qui porteront les couleurs de leur établissement. «Les 30 qui sont partis auront une mission : partager dans d’autres établissements, à leur retour, ce qu’ils auront découvert, notamment lors des rallyes du patrimoine. Parce que le sport et la culture, c’est aussi un engagement pour les autres», conclut la vice-recteur.
RR
Le Journal de Mayotte

*Toutes les infos sur le site : http://www.unssmayotte.org/

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139113
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139113
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139113
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139113
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139113
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139113
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...