24.9 C
Dzaoudzi
vendredi 12 juillet 2024
AccueilorangePlus de 150 judokas pour le 2e Open Maoré à Passamainty

Plus de 150 judokas pour le 2e Open Maoré à Passamainty

Record de participation pour le 2e open de judo ce dimanche à Passamainty. Les 5 clubs de Mayotte avaient envoyé leurs licenciés, des poussins aux seniors, pour former des équipes multi-niveaux et témoigner de la montée du niveau de la discipline dans notre département.

Plus de 150 combattants venus des 5 clubs mahorais
Plus de 150 combattants venus des 5 clubs mahorais

Le judo mahorais connaît une certaine stagnation en nombre de licenciés. Avec un peu de 500 pratiquants, il vit autour de l’activité de 5 clubs : Sada, Pamandzi, Kawéni, Bandrélé et Ringa de Dzaoudzi qui rassemble à lui seul plus de 40% des judokas de Mayotte. Stagnation, mais les choses pourraient changer car la discipline connaît un regain de dynamisme et pourrait attirer vers elle de nouveaux pratiquants. Après une campagne d’affichage vantant le judo comme «une école de vie», l’ASJJCM de Kawéni organisait ce week-end la 2e édition de l’open Maoré au collège de Passamainty.

Pas moins de 31 équipes de 5 judokas s’affrontaient ce matin en phase de poule, avant des phases finales tout au long de l’après-midi. Ces équipes avaient plusieurs impératifs: être composées de 2 poussins, d’un benjamin, d’un minime puis d’un cadet/junior ou sénior… les cinq combattants ne devant pas dépasser ensemble 240kg ! «Cette formule en équipe permet de faire combattre tout le monde», explique Rudolphe Méchin, du comité de judo de Mayotte.

Se préparer pour les prochains Jeux des Jeunes de l'océan Indien
Se préparer pour les prochains Jeux des Jeunes de l’océan Indien

La première compèt’

Car pour cette journée de compétition, l’objectif de la victoire passait après le plaisir de combattre même si des lots récompensaient les meilleures équipes avec des tablettes, des casques audio, des kimonos et des inscriptions pour des séances de paint-ball. Pour la plupart des jeunes judokas, cet open était déjà un véritable événement. Ils se retrouvaient pour la 1ère fois sur un tatami pour une compétition, avec un arbitre qui juge le combat et une performance à réaliser en individuel et en équipe. Les clubs avaient ainsi prévu des sessions de préparation avant cette journée.

Rudolphe Méchin satisfait de l'amélioration du niveau du judo mahorais
Rudolphe Méchin satisfait de l’amélioration du niveau du judo mahorais

Autre motif de satisfaction, l’intégration dans la compétition comme dans les clubs «classiques» de gamins en difficulté suivis par Tama à Kahani.

Bientôt les Jeux de la CJSOI

«De façon générale, en terme de niveau, Mayotte rattrape son retard», se félicite Rudolphe Méchin et nous aurons bientôt l’occasion de le vérifier. Alors que les Malgaches sont toujours la référence dans la région, nous pourrons nous mesurer à eux au mois d’août 2016. La Grande Île accueillera en effet les prochains CJSOI, les jeux de la Commission jeunesse et sport de l’océan Indien.

«Pour la 1ère fois, nous serons présents dans 9 catégories de poids sur 10», souligne Rudolphe Méchin. Et parmi les judokas qui seront du voyage, on retrouvera deux mahorais actuellement en sport étude à La Réunion et à Nice… preuve qu’effectivement, le niveau monte et qu’on peut espérer des podiums de nos jeunes. Ils placeraient ainsi leurs combats dans la lignée de ceux de Florian LeJoly, médaillé d’argent aux Jeux des Îles du mois d’août dernier.

31 équipe en compétition pour ce 2e Open de judo
31 équipes en compétition pour ce 2e Open de judo

S’il était absent ce dimanche pour cause de maladie, un autre membre de la délégation des JIOI, Kell Lapeyre, était lui bien au rendez-vous. A noter que la journée était également suivie par Frédéric Barthélémy qui vient de terminer 3e aux championnats de France de Jujitsu Brésilien.

Sachez que pour ce 2e Open, ce sont les Kawéniens qui se sont adjugés les trois premières places après une finale 100% ASJJCM. Ils partagent tout de même la 3e marche avec Bandrélé.
RR
Le Journal de Mayotte

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139119
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139119
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139119
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139119
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139119
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139119
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...