22.9 C
Dzaoudzi
jeudi 18 juillet 2024
AccueilorangeCérémonie de naturalisation ce mercredi: 361 nouveaux Français en 2015

Cérémonie de naturalisation ce mercredi: 361 nouveaux Français en 2015

Ils ont déjà été naturalisés mais vont recevoir ce mercredi leurs décrets : 60 nouveaux Français sont accueillis en préfecture pour une cérémonie solennelle, destinée à intégrer les valeurs qui fondent notre pays, dont la laïcité. Une année 2015 particulièrement “généreuse” dans l’octroi de la nationalité à Mayotte.

Une tranche de culture française
Chagall, Romain Gary, Jacques Tati… Une tranche de culture française

Ce mercredi 2 octobre 2015, à 9h au faré de la case Rocher à Dzaoudzi, Bruno André, secrétaire général de la Préfecture procédera à la remise de 60 décrets de naturalisation, portant à 361 le nombre de personnes qui ont acquis la nationalité française en 2015. Dont 94 sont des enfants qui l’ont donc obtenue automatiquement.

Il existe deux modes d’acquisition de la nationalité française : la procédure de naturalisation ou de réintégration par décret, et l’acquisition par déclaration, soit de naissance, soit de mariage avec un ressortissant français.

Les enfants nés à Mayotte, comme partout en France, deviennent automatiquement Français à leur majorité. Ou obtiennent la nationalité après une démarche auprès du Tribunal d’instance pour les enfants à partir de 13 ans.

144 personnes de plus que l’année dernière

Pour devenir Français, un étranger doit remplir des conditions préalables : résider en situation régulière en France, y posséder le centre d’attaches familiales, produire ou subir un diplôme prouvant la maîtrise de la langue, et justifier de ressources suffisantes.Bouénis drapeaux

Depuis le 1er juillet 2010, c’est le préfet qui statue sur les demandes de nationalité française. En cas d’accord, le décret de naturalisation est publié au Journal Officiel. La cérémonie officielle à laquelle nos futurs compatriotes vont assister est un moment volontairement solennel, qui souligne les droits et les devoirs de chacun.

Ils étaient 248 à obtenir la nationalité française en 2013, et 217 en 2014. En octroyant 361 décrets cette année, ce sont donc 144 personnes de plus que l’année dernière qui auront bénéficié d’une décision favorable du préfet.

Ces futurs Français vont visionner un film retraçant le poids de l’Histoire de France et la signification des fondements de la République, Liberté «celle de penser sans contrainte et sans atteinte à la liberté des autres», Égalité «notamment celle des hommes et des femmes» et Fraternité « un lien qui unit tous les citoyens», sans oublier la laïcité, « aucune religion officielle, mais un pays historiquement à dominante chrétienne ».

A.P-L.

le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139515
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139515
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139515
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139515
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139515
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139515
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...