24.9 C
Dzaoudzi
vendredi 21 juin 2024
AccueiljusticeLe chanteur Combo de nouveau condamné à 15 ans de prison en...

Le chanteur Combo de nouveau condamné à 15 ans de prison en appel

Il avait porté onze coups de couteau sur sa compagne qui avait pu s’en sortir. Condamné à 15 ans de prison en première instance aux Assises, il avait fait appel. Le chanteur avait déjà été condamné pour des faits similaires par le passé.

15 ans de prison lors de la première instance aux Assises
Condamné à 15 ans de prison lors de la première instance aux Assises

C’est en mars 2013 que le drame s’était produit. Auteur et interprète du tube Mlima, le chanteur mahorais Combo était arrêté par les forces de l’ordre pour avoir poignardé sa compagne à plusieurs reprises au cours d’une violente dispute. Ce sont onze coups qui ont été portés au moyen de deux couteaux différents, et c’est quasiment une miraculée que les secours avaient prise en charge, puisqu’elle souffrait notamment d’un pneumothorax.

Arrêté puis mis en examen pour tentative de meurtre aggravé sur conjoint ou concubin, il risquait la prison à perpétuité. D’autant que pendant les deux premiers mois, il avait accusé sa compagne d’avoir été l’instigatrice des coups dont il portait les traces. Lors de la confrontation demandée par le juge d’instruction, un témoin avait permis d’infirmer ses accusations, et de prouver que Combo s’était lui-même porté les coups.

Incident et possible pourvoi en cassation

A l’issue de son premier procès aux Assises, il avait été condamné à 15 ans de prison, pour lesquels il avait fait appel. Le procès se tenait ces lundi et mardi.

Une audience plus difficile pour l’accusé, selon son avocate Me Cooper : « lors de la première instance en appel, il n’avait que très peu réagi. Il n’explique pas son geste, c’est un homme qui garde ses émotions pour lui.  Mais en écoutant les explications du médecin, il a pris conscience de la portée de ses coups et s’est effondré en larmes. »

L’expert psychiatre parle lui, d’ « égo surdimensionné ». A noter que l’accusé avait déjà été condamné en 2005 pour des coups de couteau porté sur son ex-épouse pour des suspicions d’infidélité.

Les juges viennent de donner leur verdict, condamnant de nouveau le chanteur à 15 ans pour tentative de meurtre.

Lors de l’audience, l’avocate provoquait un « incident de donner acte ». Me Cooper rapportait à la Cour une confidence de son client sur un juré qui pourrait connaître un des témoins. « Mais la Cour ne peut donner acte que de faits qu’elle peut constater d’elle-même », nous décrypte l’avocat général de la cour d’appel, Robert Ampuy.

L’avocate peut néanmoins s’appuyer sur cet incident pour se pourvoir en cassation, «  c’est possible qu’on inscrive un pourvoi », nous expliquait-elle ce soir.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139520
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139520
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139520
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139520
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139520
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139520
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...