24.9 C
Dzaoudzi
vendredi 19 juillet 2024
AccueilorangeGrande fête des pompiers pour la sainte Barbe, dont la légende est...

Grande fête des pompiers pour la sainte Barbe, dont la légende est méconnue

Ce vendredi 4 décembre, les pompiers du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) ont célébré la Sainte-Barbe à la caserne de Kahani, dans le centre de l’île. Mais qui est sainte Barbe ?

Les pompiers de Mayotte au rendez-vous
L’occasion de rendre hommage aux pompiers de Mayotte (Image d’archives)

La cérémonie s’est déroulée en présence du directeur départemental du SDIS, le lieutenant-colonel Cassou, la présidente du conseil d’administration et conseillère départementale de Ouangani, Moinécha Soumaïla, le maire de Ouangani, M. Combo ainsi que le Préfet Morsy.

Après un salut au drapeau, le directeur départemental et le Préfet ont procédé à une revue des drapeaux, puis un dépôt de gerbe en hommage aux morts.

La cérémonie fut notamment l’occasion de décorer 16 sapeurs-pompiers. En effet, cinq médailles pour service rendu ont été décernées, de même que huit médailles d’honneur pour vingt années de service, et une lettre de félicitation a été remise. Enfin, deux soldats du feu se sont vus remettre les gallons d’adjudants.

Frappé par la foudre

Les pompiers au garde à vous devant le préfet Morsy
Les pompiers au garde à vous devant le préfet Morsy

La Sainte-Barbe est un moment fort pour les sapeurs-pompiers. Originaire d’Orient au milieu du IIIe siècle, Barbara est la fille unique de Dioscore. La légende lui prête une grande beauté, et beaucoup de demandes en mariage de la part de puissants seigneurs mais elle refuse de se marier. Son père l’enferme alors dans une tour d’un grand luxe, où elle vivra à l’écart des hommes. Pendant l’absence de son père, elle se serait convertie au Christianisme. La colère de son père sera terrible. Il brandit son épée et la poursuit dans la ville, la saisit par les cheveux, la traîne jusqu’à la ville et l’enferme dans un donjon, avant de la décapiter. Aussitôt, il est frappé par la foudre et réduit en poussière.

Une fête qui est l’occasion pour les autorités de marquer leur gratitude envers ces soldats du feu. Le Préfet de Mayotte a lu le message du ministre du l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, rendant ainsi hommage aux hommes et aux femmes ayant perdu la vie dans l’exercice de leurs fonctions, notamment lors des récents évènements de Paris.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139511
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139511
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139511
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139511
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139511
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139511
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...