24.9 C
Dzaoudzi
vendredi 19 juillet 2024
AccueilEconomieOuest-France vante notre île aux parfums, dans son édition du jour

Ouest-France vante notre île aux parfums, dans son édition du jour

“Mayotte, bienvenue sur l’île aux parfums!”, titre le quotidien breton. Dans un article de l’édition de ce 7 décembre, il évoque ce “101ème département français peu connu des métropolitains”. Dans un tableau fidèle.

Ilots Choizil
Ilots Choizil

“La première chose qui marque quand on descend d’avion à Dzaoudzi, ce sont les odeurs des colliers de fleurs – tradition comorienne pour souhaiter la bienvenue – qui embaument le terminal. Mayotte ne déroge pas à son surnom d’île aux parfums.”

Ce n’est pour une fois pas un reporter envoyé par sa rédaction métropolitaine pour traiter du problème de l’immigration, mais un simple descriptif de ce que nous vivons les week-end ou en vacances  à Mayotte : plongées dans le lagon, voulés, et fruits achetés sur le marché.

Bien sûr, les Cassandres vont se croire obligés de planter dans ce tableau quelques pieux sur les problèmes rencontrés par ce département en voie de développement, mais quel est le DOM qui n’en a pas ?!

Poutou, coraux et sable blanc

Un ylang-ylang en fleur à Mayotte
Un ylang-ylang en fleur à Mayotte

Les futurs touristes y découvriront les ventes de légumes et d’épices, de vanille et d’huiles essentielles, dont celle d’ylang-ylang, notre fleur emblématique, pendant que grillent les brochettes de viande et de poisson, “arrosé de ‘poutou’, une sauce pimenté à consommer avec précaution!”.

Les trésors du lagon, ses coraux, ses poissons multicolores et “ses tortues géantes”, à découvrir en palme-masque et tuba ou avec des clubs de plongée professionnels, donneront aux bretons envie de fuir la grisaille hivernale pour se réfugier sur un ilot de sable blanc, “pour un apéritif de rêve”.

Quitte à faire l’article, autant évoquer les randonnées de l’arrière-pays, le lac Dziani et ses eaux émeraudes, ou le mont Choungui et son  panorama à 360°.

Les gourmands pourront délaisser quelques temps leurs kouign-amann bretons pour venir déguster les gâteaux de fruit à pain ou le manioc frit mahorais.
A.P-L.
Le Journal de Mayotte
Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139519
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139519
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139519
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139519
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139519
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139519
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...