22.9 C
Dzaoudzi
vendredi 19 juillet 2024
AccueilEconomieLevée de l'interdiction de filets dérivants dans les RUP

Levée de l’interdiction de filets dérivants dans les RUP

Les députés européens des Régions Ultrapériphériques (RUP) ont rencontré ce 19 janvier les Commissaires européens Corina Cretu (Développement Régional) et Karmenu Vella (Pêche et Environnement) pour une séance de travail qui avait pour objet d’aborder les problématiques actuelles dans les outre-mer.

Autour des commissaires Crepu et Vella et de l'eurodéputé Younous Omarjee
Autour des commissaires Crepu et Vella et de l’eurodéputé Younous Omarjee

Louis-Joseph Manscour, eurodéputé socialiste martiniquais, a saisi cette opportunité pour interpeler directement le Commissaire à la Pêche au sujet de la proposition faite en mai 2014 d’interdire l’utilisation des filets dérivants. Cette dernière avait provoqué une levée de boucliers chez les professionnels de la filière pêche aux Antilles-Guyane. Cette technique de pêche utilise un filet positionné à proximité de la surface, non retenu par un ancrage.

“Les conséquences socio-économiques d’une telle interdiction seraient catastrophiques. Par conséquent, je suis particulièrement satisfait de la réponse du Commissaire, qui nous a assuré que ce texte serait retiré. Je reste néanmoins vigilant et attentif, afin que cette mesure ne soit pas réintroduite par l’intermédiaire d’un autre “véhicule législatif”, poursuit Louis-Joseph Manscour dans un communiqué de presse.

La réunion était présidée par l’eurodéputé Younous Omarjee. Tous se sont par ailleurs accordés sur la force que revêt le dernier arrêt de la Cour de Justice européenne pour défendre à tous les niveaux la pleine application de l’article 349 et assurer aux RUP le maintien, voir l’élargissement, d’un cadre spécifique d’application des directives et règlements de l’Union européenne. Cette décision qui s’impose à tous, renforcera toutes celles et tous ceux qui, dans les institutions, plaident pour un souffle nouveau.

Demande d’un POSEI Pêche en 2020

Pêcheurs en pirogue à moteur
Pêcheurs en pirogue à moteur

Toujours concernant la pêche, Younous Omarjee a annoncé au Commissaire Vella que la commission pêche du Parlement lancerait un rapport d’initiative afin de défendre pour l’hémisphère sud une application différenciée des règles européennes en vigueur dans l’hémisphère nord. Le Député européen, avec ses collègues, a aussi plaidé pour la création d’un POSEI pêche à l’horizon 2020. Le Programme d’Options Spécifiques à l’Eloignement et à l’Insularité porte des mesures spécifiques aux Outre-mer dans son domaine. Le Commissaire Vella a proposé dans cette perspective de mettre en place entre les parlementaires européens et la Commission un groupe de travail afin de dégager des solutions techniques et juridiques aux problèmes qui peuvent se poser pour les RUP.

Concernant les affaires maritimes, les Députés européens et le Commissaire ont conjointement défendu l’importance de la mise en œuvre d’une grande ambition de l’Union pour les mers et océans. Il s’agit de pouvoir désormais jeter les bases de l’émergence et du développement d’une réelle économie marine et d’une gouvernance des océans.

En matière d’environnement, le Commissaire Vella a assuré les Députés de sa disposition pour travailler avec eux sur les questions du recyclage et de la valorisation des déchets dans les RUP, dans le cadre de la future directive sur l’économie circulaire. Il a aussi assuré au Député européen le plein appui de son cabinet au projet pilote qu’il a initié afin de lancer une répertoriation complète des espèces et habitats naturels dans les RUP françaises.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139512
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139512
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139512
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139512
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139512
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139512
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...