24.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 février 2023
AccueilEconomieUne inégalité réelle des statistiques au détriment des Outre-mer

Une inégalité réelle des statistiques au détriment des Outre-mer

Une insuffisance statistique dénoncée par plusieurs parlementaires ultramarins
Une insuffisance statistique dénoncée par plusieurs parlementaires ultramarins, dont Ibrahim Aboubacar

L’analyse du député Ibrahim Aboubacar devant la presse ce lundi rejoint l’article que le JDM avait consacré à ce sujet : le problème vient plus de la collecte de données, que de l’INSEE, l’Institut national des statistiques et des études économiques.

« Les bases statistiques dans l’ensemble des Outre-mer ne sont pas fiables », attaque le parlementaire. Et cela pose un problème notamment dans le suivi de la Loi Egalité réelle. Comment évaluer les avancées, quand à Saint-Martin, dont le dernier PIB remonte à 1995, ou en Polynésie, l’état des lieux actuel n’est pas évalué ?, comme l’explique le député.

Le gouvernement a donc rajouté un dispositif relatif aux statistiques et à la collecte des données dans l’article 52 (nouveau) du projet de loi Egalité réelle, « et il s’est engagé à produire un rapport sur ce sujet. »

Ce n’est donc pas l’INSEE qui poserait problème : « Toutes les administrations doivent pouvoir collecter les données, ce qui ne se fait pas encore. » Ainsi, à Mayotte, seuls le vice-rectorat et le commissariat possèdent leurs propres services statistiques et peuvent faire remonter les données à l’INSEE. « De plus, il faudrait un seul type de logiciel identique à tous les Outre-mer s’il on veut faire un comparatif efficace. »

Pas d’enregistrement des décès

Les locaux de l'INSEE à Kawéni
Les locaux de l’INSEE à Kawéni

En dehors de ce problème de collecte, se greffent des problématiques spécifiques aux territoires, comme le nombre de décès à Mayotte : « On enregistre correctement les naissances, mais lorsqu’un membre de la famille décède, on l’enterre aussitôt sans le déclarer. Comment peut-on ensuite calculer un taux d’espérance de vie ?! »

Nous ne sommes décidément pas bons sur les fins de vie puisque les fermetures d’entreprises ne sont pas mieux enregistrées, « ainsi que les mutations… Normal, 90% des entreprises ultramarines ne déposent pas leurs comptes ! », rapporte le député Mahorais, responsable de l’ensemble des députés PS en séance pour ce projet de loi.

Le député Martiniquais Serge Letchimy demande une réactualisation bisannuelle des données des richesses des territoires.

Le rapport gouvernemental qui pointera les déficiences en matière de collecte de données devrait sortir prochainement, « dans les 6 mois qui viennent », assure Ibrahim Aboubacar.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139515
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139515
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139515
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139515
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139515
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139515
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...