29.9 C
Dzaoudzi
lundi 30 janvier 2023
AccueilorangeSada : inciter la population à s'approprier la salubrité de l'espace public

Sada : inciter la population à s'approprier la salubrité de l'espace public

Anchya Bamana lors d'une opération menée avec Eco-emballage
Anchya Bamana lors d’une opération menée avec Eco-emballage

La gestion des déchets à Mayotte et dans l’ensemble des communes dont SADA reste une préoccupation majeure. Avec un climat tropical chaud et humide, Mayotte est un territoire privilégié de développement de pathologies environnementales, à l’image des maladies vectorielles (paludisme, dengue, chikungunya etc…).

Afin de contribuer à la protection des générations présentes et futures, de vivre dans un environnement propre et assurer la santé et le bien-être, la commune mène une vaste politique en matière de développement durable axée sur la lutte contre l’insalubrité publique et le respect de l’environnement : réorganisation du service, matérialisation des lieux de dépôt des ordures ménagères et de lieux prohibés de dépôt, formation du personnel, installation des corbeilles de ville dans toute la commune.

Ainsi, depuis 2014, elle s’efforce de maintenir la ville propre au travers l’action quotidienne du service Propreté urbaine et des opérations de nettoyage à son initiative ou de certaines associations locales, des établissements scolaires ou de la population des quartiers.  Dans ce cadre de la 3ème édition de l’action « Sada nettoie et toi », des actions de sensibilisation ont été initiées par la mise en œuvre des maraudes de sensibilisation sur la gestion des déchets dans les quartiers de la commune.

Corbeilles de ville dans la commune

Pour un développement et une attractivité durables de la commune, ce projet est d’inciter la population à l’appropriation de la salubrité de l’espace public, en accentuant la politique locale de lutte contre l’insalubrité, en équipant la commune de corbeilles de ville afin d’accompagner le changement de comportement des administrés (adultes, scolaires), en sensibilisant sur le tri sélectif
pour faire respecter le travail fastidieux des agents communaux par les administrés, agents qui œuvrent sans relâche pour un meilleur cadre de vie, et en accompagnant la population dans une réflexion collective d’appropriation de l’espace public afin de parvenir à une sorte d’au-gestion collective des quartiers.

Les corbeilles ville seront donc déployées dans les différents quartiers et espaces publics en vue d’accompagner le changement de comportement de la population et dans la cours des établissements scolaires pour habituer les élèves à les utiliser.

Eco-Emballages mettra à disposition de la population de sacs de pré-tri, issus du recyclage du plastique qui permettra d’éduquer tous les membres de la famille à réaliser le geste de tri dès la cuisine (effet pédagogique).

Sensibilisation lors de chaque action

Le centre de Sada
Le centre de Sada

Lors de la délivrance de l’autorisation de manifester, le responsable de la dite manifestation sera sensibilisé et informé sur le tri des déchets produits ce jour, et des sacs transparents lui seront remis pour accompagner le geste. En parallèle des opérations d’équipement, la commune se donne comme objectif d’accentuer les campagnes de communication et de sensibilisation.

Les supports de communication suivants seront développés à travers des spots télévisuels mettant en scène les gestes, des affiches et dépliants qui seront repris pour une action pédagogique dans les écoles en partenariat avec le Vice-Rectorat, la mise en scène des gestes à adopter pour commencer à imaginer la ville de demain « Sada Ya Messo ».

Des actions de nettoyage vont être programmées sur toute la commune, par quartier selon un calendrier spécifique. Quatre journées de nettoyages par groupe de quartier seront instaurées annuellement.  Des actions de sensibilisation dans les écoles primaires sur le tri sélectif accompagné de visites sur les sites de gestion et traitement de déchets. A la fin, les élèves seront appelés à réaliser des supports sur leur conscientisation de cette problématique, des outils qui seront mis en valeur dans les écoles.

La commune travaille en étroite collaboration avec les partenaires institutionnels, associatifs et les différentes filières de recyclage afin d’assurer une amélioration du cadre de vie. En outre, elle a reçu le soutien de différents partenaires, ARS : 15 000 euros,  ADEME : 21 000 euros, Etat CGET (Politique de la Ville) : 3 739 euros, Associations communales et Conseil Départemental.

Les opérations de sensibilisation et de nettoyage seront réalisées en étroite partenariat avec les gestionnaires des déchets (SIDEVAM, Eco Emballages, Eco système, Insidens..), avec la participation de toute la population communale.

L’opération « Sada nettoie et toi » est lancée selon le programme suivant :

  • Vendredi 04 novembre 2016 : ébat public sur la place Tuyoni
  • Samedi 05 novembre 2016 Nettoyage Zone 1 : Mangajou, Doujani et Mangabandra
  • Samedi 26 novembre 2016 Nettoyage  Zone 2 : Bandrani, Coumbini, Domoéli, Bombajou
  • Samedi 03 décembre 2016 Nettoyage  Zone 3 : Tyoni, Oussinijou, Kamicazi, Bandrajou, Hamoitsioni, Cavani, Koutrouzatsini
  • Samedi 10 décembre 2016 Nettoyage Zone 4 : Gnambotiti, Hamzimambé, Mkaféni, Mtsagamtiti, Mlimani, Momoni
Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...