27.9 C
Dzaoudzi
jeudi 30 mai 2024
AccueilEconomieA320 d’Int’Air Îles : Première rotation commerciale vers Mayotte aujourd’hui

A320 d’Int’Air Îles : Première rotation commerciale vers Mayotte aujourd’hui

L'Airbus d'Int'Air Îles
L’Airbus d’Int’Air Îles

Int’Air Îles va peut-être remporter son pari. La compagnie comorienne s’est doté d’un appareil autrement plus important que ses avions à hélices habituels. Elle a loué un A320 à une société sud-africaine pour appuyer une nouvelle stratégie commerciale : assurer des liaisons entre Mayotte, Moroni et Pierrefonds, l’aéroport moribond du sud de La Réunion.

Mais voilà, les autorités de l’aviation française ont entravé les ambitions comoriennes. La DGAC n’a pas accordé les autorisations commerciales à la compagnie aussi rapidement que l’aurait souhaité Int’Air Îles. Après un bras fer franco-comorien qui est allé jusqu’à annuler (l’espace de quelques heures) les autorisations de vol d’Ewa et Air Austral aux Comores, une réunion avec l’ambassadeur de France et les menaces d’Int’Air Îles de se séparer de son nouvel avion, coup de théâtre.

Ce lundi, dans une conférence un brin solennelle, le vice-président comorien en charge du Transport, le ministre des Affaires étrangères et le directeur général de l’Agence comorienne de l’aviation civile (Anacm) annoncent que l’A320 est finalement autorisé à desservir Mayotte dès aujourd’hui et La Réunion à partir du 23 janvier.

Les erreurs de la compagnie

Le directeur général de l’Anacm, Jean-Marc Heintz, est revenu sur les questions techniques qui avaient empêché l’obtention des autorisations commerciales, soulignant les erreurs que comportait le dossier. Mais il a salué les efforts de la compagnie, «qui grandit au fil du temps et prend des risques», comme l’indique le journal Al Watwan.

Le journal comorien Al Watwan du 11 janvier 2017
Le journal comorien Al Watwan du 11 janvier 2017

«Int’Air Iles avait commis une première erreur, celle de commencer à commercialiser des billets avant l’obtention des autorisations commerciales», a expliqué Jean-Marc Heintz. «Ces erreurs ont été corrigées tout récemment et l’Anacm a pris toutes les dispositions nécessaires pour appuyer Int’Air Iles».

Aussitôt dit, aussitôt fait. Le premier vol commercial de l’A320 d’Int’Air îles entre Moroni et Mayotte est prévu pour ce mercredi. La première partie de la liaison imaginée par la compagnie devient donc une réalité.

Int’Air Îles à Saint-Denis

Pour la suite du parcours, entre Moroni et La Réunion, c’est plus compliqué. La DGAC n’a pas donné son accord pour une desserte de Pierrefonds, pour cause de problème logistique.

Le petit aéroport du sud réunionnais n’est en effet pas habitué à gérer les rotations d’avions de la taille d’un Airbus A320 qui peut transporter jusqu’à 150 passagers. La plateforme ne dispose donc d’un nombre d’agents des douanes et de la Police de l’air et aux frontières (PAF) en nombre insuffisant. En revanche, un accord de principe a été donné pour une desserte de Saint-Denis à compter du 23 janvier, le temps que Pierrefonds s’organise. Pour atterrir à Roland Garros, il suffit donc qu’Int’Air Îles en fasse la demande.

Une mission sécurité

Baptême de l'A320 d'Int'Air Iles sur le tarmac de l'aéroport
Baptême de l’A320 d’Int’Air Iles sur le tarmac de l’aéroport le 4 décembre 2016

Il n’est donc plus question d’évoquer le risque terroriste comme ce fut le cas il y a quelques semaines. Néanmoins, le sujet de la sécurité reste une préoccupation importante. Suite à l’évolution d’une dizaine de dispositions européennes relatives au secteur aérien, une équipe «mandatée par Bruxelles pour faire appliquer ces nouvelles mesures de sûreté» se rendra à l’aéroport de Moroni le 23 janvier prochain, annonce Al Watwan.

«Ce n’est qu’une procédure tout à fait règlementaire et non contraire aux dispositions déjà prises pour qu’Int’Air Iles puisse effectuer ses vols sereinement», ont précisé les autorités comoriennes. On devrait connaître les conclusions du travail de cette mission européenne dans le courant du mois de février.

RR
www.jdm2021.alter6.com

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...