24.9 C
Dzaoudzi
jeudi 20 juin 2024
AccueilFaits diversAgresseurs mis en fuite par morsure, locaux de la DJSCS cambriolés… l’activité...

Agresseurs mis en fuite par morsure, locaux de la DJSCS cambriolés… l’activité de la police à Mamoudzou

POlice écussonLes policiers sont parvenus à retrouver l’auteur d’une agression violente qui s’était déroulée le 7 janvier dernier. Un homme avait en effet été retrouvé inconscient dans un caniveau face à la caserne des pompiers à Kawéni. Il avait été transporté à l’hôpital, mais n’avait pas été en mesure de décrire précisément son agresseur, étant ivre au moment des faits. Son agresseur a malgré tout été identifié et interpellé. Il reconnaît avoir jeté une pierre à la tête de la victime, provoquant sa chute dans le caniveau.

Des agresseurs mis en fuite par morsure à Tsoundzou 2. Là encore, l’agression a été violente. Il est 20h résidence les Muscadiers ce 17 février à Tsoundzou, quand trois amies s’apprêtent à entrer dans leur voiture. Surgissent deux jeunes, le visage dissimulé, qui tentent de leur voler leur sac à main. L’un d’eux fait chuter une des femmes au sol, avant de la rouer de coups. Pendant ce temps, l’autre jeune menace ses deux amies d’un couteau. La victime au sol parvient malgré tout à se dégager et mord son agresseur à la main gauche, les mettant en fuite. Le médecin lui délivrait 2 jours d’ITT, mais elles ne parvenaient pas à décrire leurs agresseurs.

Constat de désaccord

A la suite d’un accident, les deux conducteurs s’étaient donnés rendez-vous pour rédiger le constat amiable… Qui s’est poursuivi par un désaccord, au cours duquel l’un d’entre eux s’en est pris à la voiture de la partie adverse, allant jusqu’à casser son pare-brise, et dégradant deux portières.

De nombreux vol à l’arrachée sont actuellement constatés. C’est un panier que son propriétaire tenait à la main devant le Centre hospitalier ce lundi. Il était 18h50, les auteurs ont pris la fuite. C’est aussi en matinée, à 10h le 22 février, rue Sarahangué à Mamoudzou, une femme qui se faisait arracher son sac par un individu âgé d’une vingtaine d’années, qui parvenait à s’enfuir à pied. C’est encore un téléphone portable et un sac à main, arrachés à 21h ce 21 février prés du Barakili, par un homme qui tentait de séduire une jeune femme. Il prenait la fuite. Et enfin, Boulevard Marcel Henri à Cavani, où un passant s’est fait voler son téléphone portable.

Les locaux de la Direction de la Jeunesse et des sports ont été cambriolés, un vol sans effraction nous dit-on, d’une unité centrale d’ordinateur sans que le veilleur de nuit l’ait détecté.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...