27.9 C
Dzaoudzi
lundi 27 mai 2024
AccueilorangeLa «boite à débaa» obtient le Grand Prix «Arte Laguna 2017» de...

La «boite à débaa» obtient le Grand Prix «Arte Laguna 2017» de Venise

Dans la boite, "au coeur du débaa", à Mamoudzou en octobre 2015
Dans la boite, “au coeur du débaa”, à Mamoudzou en octobre 2015

A mi-chemin entre création artistique et ethnographie, la «boite à débaa» a marqué les esprits à Mayotte. En 2015, ce cube était l’événement des Journées européennes du patrimoine. Véritable labyrinthe de voilages sur lesquels étaient projetés les danses et les chants des femmes mahoraises, il invitait les visiteurs à se laisser envelopper et à pénétrer «au cœur du débaa».

Cette installation, réalisée par Elena Bertuzzi et Laure Chatrefou, avait fait la fierté des femmes de Mayotte, séduites par cette mise en situation inédite de leur art. Et cette fierté semble d’autant plus justifiée que la «boite à débaa» vient d’obtenir le prestigieux Grand Prix «Arte Laguna 2017» du Pavillon de l’Arsenal de Venise, un concours international qui réunit des artistes du monde entier. «Nous étions 25 à être retenus dans la catégorie ‘Installation’ sur 250 propositions. Et j’étais inquiète», confie Elena Bertuzzi, car la création n’est pas seulement une œuvre d’art. «Bien entendu il y a le côté artistique, mais il y a aussi une dimension ethnographique. C’est une réalisation qui souhaite faire passer des connaissances».

Le cube à Débaa à Venise
Le cube à Débaa à Venise

A Mamoudzou, les deux créatrices avaient remarqué que ceux qui rentraient dans le cube en ressortaient dans un état différent. «On voulait absolument le remonter ailleurs, pour voir si les gens, à travers le corps, les yeux, les voix, pouvaient se rapprocher d’une culture qu’ils ne connaissent pas», précise Elena Bertuzzi. «Et ça a marché.»

L’enthousiasme a été général et le Prix attribué sans difficulté par un jury conquis. Au moment de motiver sa décision, les jurés ont même expliqué aux artistes qu’ils avaient été «éblouis» par l’œuvre. «C’était quelque chose qui sortait du cœur, c’était très émouvant», reconnait Elena Bertuzzi.

L’invitation aux voyages

Le Prix Arte Laguna est une compétition internationale qui vise à promouvoir l’ art contemporain avec différentes catégories: peinture, sculpture et installation, art photographique, art vidéo, performance, art virtuel… etc.

"Au coeur du débat", des centaines d'images de femmes enveloppaient le cube à Mamoudzou
“Au coeur du débat”, des centaines d’images de femmes enveloppaient le cube à Mamoudzou

Avec cette reconnaissance de tout premier ordre, le labyrinthe qui propose de voyager «au cœur du débaa» pourrait commencer, lui aussi, une longue et belle carrière faite de nombreux voyages. Déjà, l’Institut du Monde arabe à Paris a demandé aux artistes de transposer l’œuvre à l’occasion des 30 ans de l’institution. Le vernissage de la grande exposition d’anniversaire «de Tombouctou à Zanzibar» est prévu ce jeudi 13 avril… «De Tombouctou à Mamoudzou» aurait été plus juste. «Ils ont probablement nommé l’exposition avant de découvrir notre travail», plaisante Elena Bertuzzi.

Le ministère des Outre-mer (MOM) et l’UNESCO suivent également ce travail de près, séduits par cette façon originale de proposer une expérience du corps et de permettre au public de s’imprégner d’une danse. Le cube pourrait servir d’exemple à d’autres expériences artistiques.

Le retour à Mayotte

A Venise, le public et le jury subjugués par le labyrinthe Les deux artistes souhaiteraient à présent revenir à Mayotte. «Nous avons tourné un film sur le débaa pendant nos travaux, très scénarisé. Peut-être que l’on pourrait venir faire le montage du documentaire à Mayotte, pour retrouver une proximité avec les femmes et pour les traductions aussi».

Elena Bertuzzi et Laure Chatrefou espèrent également que la «boite à débaa» s’installe en 2018 à La Réunion, où un cycle de conférences et des événements en lien avec les femmes de la communauté mahoraise de l’île pourraient être organisés. 2018 pourrait être également l’année du retour du labyrinthe d’images à Mayotte, mais sous d’autres formes… Il ne fait effectivement que commencer son grand voyage.

RR
www.jdm2021.alter6.com

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139121
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139121
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139121
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139121
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139121
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139121
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...