29.9 C
Dzaoudzi
jeudi 23 mai 2024
AccueilorangeMayana Santé à Sada: du monde, des infos mais pas beaucoup d’ados

Mayana Santé à Sada: du monde, des infos mais pas beaucoup d’ados

Beaucoup d'enfants mais peu d'ados pour s'informer sur la santé à Sada ce samedi
Beaucoup d’enfants mais peu d’ados pour s’informer sur la santé à Sada ce samedi

L’école primaire Bandrani Sada 2 accueillait cette année la 8ème édition du forum Mayana Santé. Du fait peut-être du choix d’une école comme lieu d’accueil, un nombre impressionnant d’enfants étaient venus s’informer sur leur santé. L’évènement ne leur était cependant pas uniquement destiné et avait pour ambition d’accueillir tout type de public. “La matinée a été un succès, mais nous regrettons cependant le trop faible pourcentage d’adolescents et de jeunes adultes présents”, indiquait Géraldine Guarinos, chargée de projet au sein de l’IREPS, l’organisateur de l’événement.

Ayant en effet constaté que l’accès à la santé était encore très difficile à Mayotte, l’IREPS a décidé de créer cette matinée sur la santé en 2012. Chaque année, elle se déroule dans une commune différente pour permettre l’accès de la totalité de la population de notre île aux informations sur la santé. L’ARS participe au financement de l’évènement.

De nombreuses sensibilisations pour ce Mayana Santé: ici, l'hygiène
De nombreuses sensibilisations pour ce Mayana Santé: ici, l’hygiène

“Notre but est de regrouper le maximum de structures de soin et/ou de prévention dans un même lieu pour être au plus près de la population”, nous explique Géraldine Guarinos.

Repérer les besoins de soins

Cette année, 15 structures associatives et institutionnelles étaient présentes dont les trois réseaux (rediabylang, Répéma, rédéca), l’ADSM (Association des défiscients sensoriels de Mayotte), l’ARS, la Maison des Adolescents, le planning familial, mais également la direction de l’environnement et du développement durable du conseil départemental.

Comme le CHM n’a pas pu être présent cette année pour des raisons de manque d’effectif, aucun soin d’a pu être proposé contrairement aux années précédentes. En revanche, beaucoup de dépistages ont pu être faits. 18 frottis ont notamment été réalisés ainsi que de nombreux dépistage de diabète. Une manière de repérer les personnes nécessitant des soins à Mayotte et de faciliter leur entrée dans un parcours de soin adapté.

Discussions et fitness géant

Fitness géant pour tous !
Fitness géant pour tous !

Outre ces dépistages, cette matinée a également été l’occasion pour les différentes structures d’éclairer la population sur le fonctionnement de leur corps et sur les bonnes habitudes à prendre pour éviter les problèmes de santé. Les professionnels de santé ont constaté un manque flagrant de connaissance dans ces domaines, notamment dans la frange âgée de la population mahoraise, qui n’a pas eu accès à une éducation solide dans ce domaine.

C’était également l’occasion pour eux de faire passer des messages aux enfants. Les professeurs des écoles s’y emploient dans une certaine mesure, mais pas toujours suffisamment. Les professionnels de santé ont également mis l’accent sur l’importance d’avoir une activité physique régulière pour se maintenir en bonne santé.

La matinée s’est d’ailleurs clôturée par une séance géante de fitness, organisée par l’association sportive SUA, partenaire également de l’évènement.

NG
www.jdm2021.alter6.com

Mayana Santé périnatalité

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139115
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139115
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139115
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139115
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139115
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139115
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...