27.9 C
Dzaoudzi
jeudi 22 février 2024
AccueilFil infoMajicavo-Koropa: nouvelle organisation de la foire du ramadan avec une occupation payante...

Majicavo-Koropa: nouvelle organisation de la foire du ramadan avec une occupation payante de l’espace public

La commune de Koungou annonce une nouvelle organisation de son incontournable foire du ramadan à Majicavo-Koropa. En effet, dans le cadre de la mise en œuvre du Nouveau Projet de Renouvellement Urbain (NPRU) du quartier, la municipalité souhaite faciliter l’organisation de cet évènement pour garantir la sécurité et permettre aux riverains de pouvoir continuer à vivre normalement et accéder chez eux facilement.

L'effervescence à Majicavo-Koropa "Dubaï" pour la foire du ramadan
L’effervescence à Majicavo-Koropa “Dubaï” pour la foire du ramadan

Concrètement, dans les 6 villages de la commune, l’occupation du domaine public devient payante avec une redevance établie en fonction des prestations demandées. La foire du ramadan de Majicavo-Dubaï rentre dans ce cadre.

Les commerçants souhaitant tenir un stand doivent se faire rapidement connaître à la mairie de Koungou, auprès du service de la rénovation urbaine ou à la Direction de la Sécurité Publique, pour établir une demande d’occupation en bonne et due forme qui sera étudiée pour avis. Si l’avis rendu est positif, ils devront respecter le lieu d’implantation de leur stand et s’acquitter d’une redevance de 5 euros le mètre carré par jour d’occupation. Le lieu devra être respecté et rendu propre.

Par ailleurs, des mesures sont prises concernant le stationnement. Toutes les routes (RN1, routes internes au quartier de Bandrajou comme les rues Kartala, Digol, Préfet, Hamachaka, devront rester libres à la circulation. Aucun obstacle, matériel (comme des brouettes), ni vendeur à la sauvette ne sera toléré sous peine de confiscation du matériel et de la marchandise avec paiement d’une amende.
Le stationnement des véhicules le long de la RN1 ne sera pas toléré.

Le service de la rénovation urbaine a entrepris un travail d’information et de sensibilisation sur le quartier, commerce par commerce, pour bien expliciter ces nouvelles règles en français et en shimaore.

«Pour cette année, réorganiser et réglementer l’occupation de l’espace public est notre première priorité. Pour 2018, dans le cadre de notre programme d’études du protocole de préfiguration (de rénovation du quartier), nous déterminerons avec les commerçants et la population, s’il y a lieu de créer un espace spécifique pour cette foire sur le quartier», explique la municipalité.

RR
www.jdm2021.alter6.com

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139120
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139120
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139120
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139120
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139120
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139120
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...