29.9 C
Dzaoudzi
mardi 16 avril 2024
AccueilorangeConflit Colas : Une Intersyndicale de non grévistes condamne les dégradations

Conflit Colas : Une Intersyndicale de non grévistes condamne les dégradations

Blocage d'une voie de circulation ce vendredi matin
Blocage d’une voie de circulation ce vendredi matin

Depuis un mois de grève, les tensions sont allées croissant entre la direction de Colas et le seul syndicat gréviste, la CGT Ma qui avance environ 150 salariés syndiqués au sein de l’entreprise. Les défilés perturbateurs sur la route du début, se sont peu à peu, faute de réponses du côté de la direction, mués en blocage du portail d’accès, condamné par la justice, et en détérioration de matériel et de machines la semaine dernière.

Les négociations engagées à la Direction du travail se sont mal passées, la direction exigeant en préalable un retour à la normale de ses services dégradés, notamment par des coupures d’électricité et d’internet.

La direction communique enfin

Le camion Colas aurait pris feu dans la nuit de mercredi à jeudi
Un camion incendié

La direction de la Colas ce jeudi, a enfin décidé de communiquer auprès des médias, en adressant un communiqué, informant des avancées sociales proposées lors des négociations annuelles obligatoires, « une augmentation des salaires au-delà des accords de branche et la mise en place d’une prime de 200€, équivalant à une participation », et la proposition d’une nouvelle réunion le 12 juin dans le but de mettre en place « une couverture santé complémentaire », mais « sous réserve que les barrages devant le siège de l’entreprise soient levés et que les intimidations sur le personnel non-gréviste cessent », critiquant une minorité bloquant une majorité des 572 salariés, et appelant au calme.

C’est dans ce contexte que s’est créé, fait inédit, une Intersyndicale de non grévistes ! La CFE CGC, l’UI CFDT et FO se sont réunies le 7 juin pour « travailler ensemble à des propositions » afin de restaurer le dialogue social.

Nouveau regard syndical sur le monde de l’entreprise

Djoumoi Djoumoy Bourahima
Djoumoi Djoumoy Bourahima a cosigné le communiqué avec Balahachi OUsseni et El-Hanzize Hamidou

Avant tout, les organisations syndicales « dénoncent et condamnent les actes de dégradation des outils de travail qui se sont multipliés ces derniers jours. Cette situation doit cesser », disent-elles dans un communiqué (Lire communiqué20170609132800-1)

Tout en soulignant un climat social dégradé sur l’île, c’est l’Etat qu’elles appellent à la rescousse. Sur plusieurs plans, « la liberté d’entreprendre et la liberté de circuler », en clair, elles appellent à faire appliquer les décisions de justice et à libérer par la force les accès, mais aussi au nom de la « paix sociale », pour que la Direction du travail ait un œil sur le bon déroulement des NAO.

La conclusion très positive montre qu’une évolution est peut-être en marche à Mayotte en matière de droit syndical, puisque les trois signataires, El-Anzize Hamidou, pour FO, Djoumoi Djmoy, CFE CGC, et Ousseni Balahache, CFDT, indiquent qu’ils veulent être force de proposition pour « concilier la performance économique de entreprises locales, et leur performance sociale », et « veulent apporter leur contribution à la bonne marche de l’entreprise tant qu’ils jugent que l’intérêt des salariés est respecté. »

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139512
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139512
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139512
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139512
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139512
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139512
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...