29.9 C
Dzaoudzi
dimanche 16 juin 2024
AccueilorangeVers un enseignement unifié et encadré de l’islam à Mayotte

Vers un enseignement unifié et encadré de l’islam à Mayotte

Younoussa Abaine: "Pour que ce pays retrouve sa sérennité"
Younoussa Abaine demande une étude scientifique rigoureuse pour les supports

« Jusqu’à maintenant, il y avait un laisser aller, il n’y avait pas de contrôle sur l’enseignement de l’islam »… La sentence de Younoussa Abaine, directeur de la médiation sociale au conseil départemental, tombe au moment où le président Macron veut réformer l’islam de France. Mais il ne faut pas y voir de lien direct, explique-t-il : « Nous venons de créer la Fédération des associations d’éducation islamistes pour répondre à notre projet politique départemental sur l’enseignement religieux, avec comme double objectif la lutte contre les violences et contre la radicalisation ».

En dehors de quelques tentatives relevant de l’épiphénomène selon lui, il n’y a pas de radicalisation pour l’instant à Mayotte, « la préfecture nous l’a confirmé », par contre, les violences liées à la perte de valeurs sont à combattre. « Nous allons proposer un support pédagogique commun à tous les madrassas et les chionis, et établi en fonction de l’âge de l’enfant, de la primaire à la Terminale ».

L’imam Al-Chafii absent

La mosquée de TsingoniLe contenu, c’est le conseil départemental qui va s’en charger, « à partir d’une étude rigoureuse scientifique. Il faut auparavant cerner ce qui est actuellement enseigné, ce sont les cadis et les secrétaires greffiers qui doivent nous faire remonter tout ça. Figurez vous que pour enseigner notre islam sunnite de rite Chaféite, il n’y avait aucun livre de l’imam Al-Chafii dans les écoles coraniques ! »

Intégré à son service de médiation sociale, le « service recherche, étude et éducation » va lancer « l’opération d’encadrement du culte », a-t-il annoncé ce samedi devant les religieux, maitres coraniques, et cadis. C’est Saïd Kambi, DGS de Sada, qui a été nommé à la présidence de la Fédération.

Le premier acte fut de répertorier l’ensemble des madrassas, des chionis et des mosquées, « nous en sommes à 195 mosquées sur les 13 communes inventoriées », et le nombre d’enseignants et le contenu de leur enseignement.

Une Fédération amenée à être le partenaire du Département « mais aussi de l’Etat, sur les problématiques de l’enseignement et de lutte contre la délinquance », précise Younoussa Abaine.

Nous nous orientons donc vers un enseignement encadré et unifié sur l’ensemble du territoire, et adapté à l’âge des jeunes fidèles.

Anne Perzo-Lafond
Lejouraldemayotte.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139509
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139509
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139509
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139509
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139509
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139509
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...