25.9 C
Dzaoudzi
dimanche 26 mai 2024
AccueilEconomieClusters, quand les entreprises unissent leurs forces

Clusters, quand les entreprises unissent leurs forces

Dans l'Océan indien, l'union fait la force. Le secteur privé l'a bien compris, et des alliances se nouent entre entreprises d'un même secteur. Le but, réduire les coûts et améliorer la compétitivité de chacun.

Les clusters n’ont aucun lien de parenté avec le célèbre général américain de la guerre de sécession, largement popularisé dans Lucky Luke sous la forme d’un petit officier grincheux. Au contraire, les clusters sont plutôt dans le monde de l’entreprise une potion qui fait grandir.
” L’union des chambres de commerce et d’industrie de l’Océan Indien tient à mettre en avant cette façon de travailler qui tranche avec la concurrence contre productive. Stimuler l’entrepreneuriat, favoriser l’émergence de start-ups et faciliter les échanges dans les îles de l’océan Indien : de tels programmes relèvent essentiellement des politiques mises en œuvre par les pouvoirs publics des pays de la région. Leur impact en matière de développement économique sur ces territoires et de création d’emplois pour les populations qui y vivent : c’est surtout l’affaire du secteur privé. Ce qui requiert un engagement au niveau de chaque entreprise mais aussi le concours de structures consulaires ou professionnelles, relayant notamment les bonnes pratiques. ” écrit l’UCCIOI dans un communiqué. Ces projets collaboratifs s’étendent “sur les archipels des Seychelles et des Comores, à Madagascar, Mayotte, la Réunion et Maurice” dans des domaines variés, notamment dans les secteurs des huiles essentielles et des produits cosmétiques, des services numériques et des énergies renouvelables ou encore de la culture et la transformation des fruits et légumes”.

Ces clusters vont bien plus loin que des coopératives. Ils ont vocation à représenter “des écosystèmes organisés qui réunissent divers acteurs de la chaîne de valeur d’une ou plusieurs activités : des producteurs aux distributeurs, en passant par les transformateurs, les organismes de recherche et développement, les services financiers et parfois d’autres entités privées et publiques.”
Parmi les clusters qui illustrent cette démarche, les CCI de l’Océan Indien mettent en avant le CHESE, Cluster des huiles essentielles du sud-est de Madagascar, qui a su s’imposer à l’international. Cette formule de travail est porteuse d’espoirs pour la filière Ylang notamment, sur laquelle les Comores comptent particulièrement.

Outre l’international et le business à grande échelle, les clusters sont aussi un outil de réponse aux besoins locaux, notamment alimentaires. “Les clusters de l’océan Indien ne sont pas tous orientés vers le commerce international. Ainsi, aux Seychelles, la
Chambre de Commerce et d’Industrie accompagne une association d’une quinzaine d’agricultrices de Mahé, engagée dans la production de fruits et légumes, afin de
répondre aux besoins locaux, en complément de chères importations qui dominent actuellement le marché. ” Afin de continuer à développer cette formule, l’UCCIOI envisage des recrutements et des formations. ” Les prochaines étapes consisteront précisément à
former des cadres qui sauront partager ces instruments de développement de l’intelligence
collective et d’accompagnement de la mise en réseau “.
Plus joliment dit, il s’agit pour l’UCCIOI de ” construire les piliers d’une économie indianocéanique inclusive et rayonnante.”

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139510
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139510
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139510
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139510
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139510
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139510
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...