29.9 C
Dzaoudzi
dimanche 16 juin 2024
AccueilOcéan IndienL'observatoire régional de la santé emménage à Mayotte

L'observatoire régional de la santé emménage à Mayotte

Jusqu'alors locataire d'un bureau à Kawéni, l'Observatoire régional de la santé Océan Indien a inauguré ses locaux de Passamaïnty. De quoi mener au mieux ses missions notamment pour l'ARS.

Après plusieurs mois de recherches du local idéal, l’Observatoire régional de la santé a emménagé à Passamaïnty. Cette association loi 1901 basée à La Réunion mène des missions à Mayotte notamment pour l’ARS. “Le premier outil, c’est d’observer l’état de la santé de la population, pour mieux le connaître. Cela permet d’aider à la décision pour l’élaboration d’une politique de santé qui débouche sur la mise en œuvre d’actions” explique Irène Stojcic, présidente de l’association.
L’observatoire, qui est notamment missionné par l’Agence régionale de santé mais aussi par d’autres organismes publics ou privés, se base sur “le principe fondamental que la santé, c’est une approche globale, poursuit la responsable. Elle ne se limite pas au sanitaire. La santé, ce n’est pas que l’absence de maladie mais aussi un ensemble lié au bien-être”. Son travail consiste à mener “une observation globale qui passe par l’analyse de déterminants sociaux, culturels, environnementaux ou comportementaux” au travers de champs d’actions tels que “les attitudes de vie, l’organisation du système de santé, mais aussi certaines pathologies ou addictions, les champs d’action sont multiples”.

Aider à la prise de décisions
Avec une équipe composée de médecins, de statisticiens, de spécialistes des sciences humaines mais aussi de documentalistes, l’association analyse des bases de données liées à la santé, ou réalise ses propres “tableaux de bord” au travers d’études et d’enquêtes. Ces derniers mois, elle a notamment travaillé sur les grossesses, le diabète et l’enfance en général.

L’inauguration a eu lieu mardi après-midi.

Les recherches menées par l’observatoire  régional de la santé sont peu connues, mais elles servent à aiguiller les politiques publiques en matière de santé sur le territoire. “Cela permet de cibler les actions pour qu’elles soient le plus efficaces possibles” détaille la présidente. En clair, quand les élus ou l’ARS ont besoin de mener une action sur un sujet, il est important de bien le connaître pour optimiser ses efforts. L’ORS OI est chargé de fournir des informations à jour et analysées pour aider à la prise de décisions.
Le nouveau local permettra à l’association de pouvoir recevoir ses partenaires, organiser des réunions et installer un centre documentaire. Hachim Aboudou est le responsable du site.

Y.D.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139515
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139515
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139515
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139515
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139515
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139515
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...