23.9 C
Dzaoudzi
mercredi 24 juillet 2024
AccueilOcéan IndienLes reconduites à la frontière en baisse de 25% en 2018

Les reconduites à la frontière en baisse de 25% en 2018

Le préfet Dominique Sorain présentait lundi soir ses voeux aux forces de sécurité. L'occasion de dresser le bilan d'une année mouvementée pour les services de l'Etat et d'inscrire 2019 dans la continuité des actions engagées

Les mouvements sociaux de début 2018 ont entraîné la nomination de Dominique Sorain comme nouveau préfet de Mayotte le 31 mars dernier. Il était donc naturel pour le représentant de l’Etat et délégué du gouvernement de commencer ses vœux en dressant le bilan des événements qui l’ont amené sur l’île. Un contexte “extrêmement tendu” avec les barrages qui ont duré 7 semaines, durant lesquelles assure le préfet, les services de secours “ont assuré” l’aide aux personnes.

Le préfet dressait le bilan des événements qui l’ont mené à Mayotte

S’en sont suivies des visites ministérielles et, in fine, la rédaction du plan pour Mayotte. Un “plan qui a largement répondu aux attentes légitimes de la population en termes de sécurité et d’immigration” estime le préfet, tout en précisant comme à son habitude, qu’il y a “toujours trop de délinquance, trop d’immigration irrégulière, mais [que] les réponses sont là”.
Les réponses, elles passent par la pérennisation à Mayotte du troisième escadron de gendarmes mobiles, le renfort de quelque 150 policiers et gendarmes supplémentaires, la création du Groupement d’enquête consacré à l’immigration clandestine (Gelic). Ce dernier, placé sous l’autorité du seul et unique sous-préfet dédié à la lutte contre l’immigration clandestine Julien Kerdoncuf, travaille actuellement sur 13 dossiers. Trois autres ont été bouclés informe le préfet.

Le bâtiment Le Malin participe à la LIC en mer

“Nous allons approfondir la lutte contre l’immigration clandestine, promet-il. Nous allons, en 2019, être sur la lancée de ces mesures”. Pour ce faire, Dominique Sorain souhaite “continuer à démanteler les filières et l’économie souterraine qui alimentent l’immigration irrégulière”. Avec la réouverture du service des immigrés et la reprise des reconduites à la frontière le 6 novembre dernier, ce travail a repris à un rythme effréné. Le préfet annonce un bilan de 175 bangas détruits depuis le mois d’avril, 15 000 reconduites à la frontière malgré les mois de suspension (contre 20 000 environ les années précédentes, soit 25% de moins) et un total de 650 000€ d’amendes administratives délivrées pour des faits de travail illégal.
Présence visible dédiée à la LIC en mer, le bâtiment de la Marine nationale Le Malin était ce lundi au mouillage à Dzaoudzi, pour en repartir en soirée.

Y.D.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139514
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139514
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139514
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139514
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139514
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139514
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...