25.9 C
Dzaoudzi
dimanche 26 mai 2024
AccueilorangeAcoua reçoit le 1er prix des Trophées Outre-mer durables à l'Assemblée nationale...

Acoua reçoit le 1er prix des Trophées Outre-mer durables à l’Assemblée nationale pour son Sentier sous-marin

C'est l'une de 13 lauréates parmi les 82 réalisations:la commune d'Acoua continue à être une collectivité pilote en matière de préservation de la biodiversité à Mayotte.

Après le « prix coup de cœur » en 2018, le maire d’Acoua a reçu, mardi 12 mars dernier, le « premier prix » des Trophées Outre-mer durables à l’Assemblée nationale. Cette année, 82 dossiers étaient en compétition pour 13 lauréats. L’événement était organisé par l’association des Eco Maires réunissant les maires et les élus locaux engagés pour la préservation de l’environnement et la biodiversité. La séance a été ouverte et organisée sous le haut patronage du président de la délégation Outre-mer à l’Assemblée nationale, Olivier Serva.

Devant l’urgence climatique, le maire d’Acoua, ses collègues élus et l’ensemble de leurs partenaires publics et privés ont été distingués pour leur projet de « sentier sous-marin » inauguré le 26 septembre 2018. Cette initiative vise à faire découvrir aux Mahorais, et notamment aux plus jeunes, la beauté et la grande fragilité de notre biodiversité marine pour mieux la protéger. “Ce deuxième trophée, remis pour la deuxième année consécutive, confirme le statut d’avant-gardiste de la commune du Nord. Cette initiative montre qu’il n’y a pas de zone blanche en matière de lutte contre les changements climatiques à Mayotte”, indique le maire.

Les Eco-maires, pionniers de la défense de l’environnement

Les jeunes testent le sentier sous-marin à Acoua (©Fanny Cautain / Agence française pour la biodiversité)

Le ministre d’État, ministre de la transition écologie et solidaire a salué l’engagement des élus locaux pour leurs compétences et leur engagement « vital » pour le climat. Il a en outre rappelé que le combat pour le climat n’est pas uniquement celui de l’État, mais celui de tout le monde, à commencer par les citoyens et les élus locaux. Les nombreux projets, symboles de l’engagement des élus, ont montré à quel point le bloc communal est intensément investi dans ce combat climatique. Le président des Éco Maires a signalé la nécessité de « sauver » la planète et d’agir au plus près du terrain et des citoyens.

Les Eco Maires sont des pionniers, des élus de tous bords politiques unis depuis près de 30 ans autour du combat environnemental. C’est un réseau d’engagement et de bonnes initiatives à partager. De nombreuses entreprises des milieux économiques soutiennent et accompagnent les actions de l’association. Le président de l’Agence Française pour la Biodiversité a annoncé la mise en place prochaine de formation à destination des élus locaux avec le concours des réseaux spécialisés en matière de protection de l’environnement.

“Dans la perspective de la tenue en juin 2020 à Marseille du congrès de l’UICN (Union internationale pour conservation de la nature),  Mayotte montre, à travers la commune d’Acoua, qu’elle est également mobilisée pour la sauvegarde de la biodiversité française qui se trouve à 85% en Outre-mer.”

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139514
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139514
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139514
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139514
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139514
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139514
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...