31.9 C
Dzaoudzi
lundi 22 avril 2024
AccueilEnvironnementDeux pêcheurs au fusil dans les filets de la justice

Deux pêcheurs au fusil dans les filets de la justice

Deux pêcheurs au harpon ont été interpellés dans une zone où cette pratique est interdite. Ils seront traduits en justice et risquent gros.

“La pêche sous-marine est interdite dans le lagon ainsi que dans toutes les passes de Mayotte” rappelle l’agence française pour la biodiversité (AFB). “Mais cette activité illégale tend malheureusement à se multiplier et compromet sérieusement la ressource locale en poissons de récif. Les services de contrôle en mer interpellent régulièrement des personnes qui pratiquent la pêche sousmarine dans le lagon.”

Ce mercredi, des agents du Parc Naturel Marin naviguant dans le sud ont surpris deux habitants de Kani-Keli en train de pêcher au harpon à hauteur de la fausse passe de M’Bouini. Interpellés, ” Ils ont déclaré se rendre régulièrement sur cette zone pour pratiquer cette activité qui leur permet de nourrir leur famille.”

Une lourde amende encourue 

La gendarmerie maritime s’est déplacée pour procéder à l’interpellation des deux marins et permettre aux agents de l’AFB de poursuivre ce qui devait être à l’origine une mission de suivi scientifique.

La pêche au harpon est interdite dans cette zone

“Une procédure a donc été diligentée pour « pêche maritime avec un engin dans une zone où son emploi est interdit », délit punissable de 22 500 euros d’amende et pouvant donner lieu à des peines complémentaires telles que la saisie et la destruction de l’embarcation et des engins de pêche, la confiscation de biens, la diffusion de messages informant le public d’une condamnation, l’interdiction d’exercer l’activité professionnelle ou sociale ayant permis la commission de l’infraction, le retrait ou la suspension de l’autorisation de pêche pour les pêcheurs professionnels.”

24 Commentaires

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139511
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139511
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139511
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139511
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139511
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139511
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...