28.9 C
Dzaoudzi
samedi 2 mars 2024
Accueilorange« Notre pays à besoin d’ordre, mais avec un rapport à l’ordre parfois...

« Notre pays à besoin d’ordre, mais avec un rapport à l’ordre parfois compliqué », Christophe Castaner visitait le RSMA de Combani

Avant de s’envoler pour Paris, le ministre de l’Intérieur a honoré un engagement qu’il n’avait pu tenir lors de sa visite écourtée en avril dernier. Il se réjouissait du rapport à la rigueur apporté par le RSMA.

« Savez-vous qui est le meilleur ministre de l’Intérieur dans ce gouvernement ? », c’est Christophe Castaner en personne qui pose cette question, et qui répond, « Jean-Michel Blanquer ! » Une anecdote qu’il affectionne révèle-t-il à Frédéric Jardin, le chef de corps du RSMA, Régiment du Service Militaire Adapté. La raison de cette déclaration d’amour ? « Le ministre de l’Education nationale a mis en place le dédoublement des classes de CP/CE1 dans les quartiers les plus difficiles, ce qui leur garantit une meilleure éducation, et donc, dans 15 ans, des délinquants en moins. »

Qu’un ministre de l’Intérieur évoque la prévention et la prise en charge des jeunes, les stagiaires du RSMA auront apprécié. Il a pu visiter les formations en menuiserie, guidé par le chef de corps : « Cette formation, ce n’est pas leur premier choix, à les entendre, ils seraient tous agents de sécurité ! Leur avantage, c’est d’avoir une grande facilité pour apprendre par cœur », un apprentissage qui se fait jeune, par la récitation des versets du Coran dans les écoles coraniques.

Montée en puissance du RSMA

“Apprenez, apprenez, apprenez ! Moi, tous les jours j’apprends de mon métier de ministre de l’Intérieur”, confiait Christophe Castaner aux jeunes

Des filières qui se renouvellent au RSMA pour se calquer sur les métiers en tension, telle que celle sur l’aide à la personne-assistant de vie aux familles, « avec 1.100 heures de formation qui nous permet de décrocher le titre 3 », répondait Frédéric Jardin à la question du ministre qui s’enquérait des formations qualifiantes. Des formations consommatrices de fonds européens, le RSMA ayant les compétences pour les consommer.

Cette visite au SMA de Combani, le ministre n’avait pu l’honorer en avril dernier, ayant du rentrer précipitamment à Paris pour superviser les secours de lutte contre l’incendie de Notre-Dame de Paris. Il se félicitait de la montée en puissance de la structure de 600 à 700 jeunes l’année prochaine.

« Notre pays à besoin d’ordre, mais a un rapport à l’ordre parfois compliqué. Ici au RSMA, vous redonnez un rapport au travail et à la rigueur qui n’a rien d’évident en soi. Un jeune qui dit ‘je veux travailler’, c’est déjà bien, étant donné que beaucoup n’ont jamais vu leurs parents se lever pour le faire. » Christophe Castaner s’envolait dans la foulée pour Paris, où il participera ce jeudi à l’audition par la commission des finances de l’Assemblée nationale pour la présentation des missions budgétaires immigration, asile et intégration.

Passage par l’atelier ferronerie

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...