29.9 C
Dzaoudzi
dimanche 16 juin 2024
AccueilalerteLe test COVID devient nécessaire pour quitter Mayotte

Le test COVID devient nécessaire pour quitter Mayotte

Attention, il est désormais obligatoire de présenter un test PCR ou antigénique négatif pour partir en métropole indique la préfecture. Les vols depuis le Kenya sont en outre annulés. Voici les nouvelles mesures pour les voyageurs :

Nouvelles modalités d’entrée et de départ de Mayotte et recommandations sanitaires

Compte tenu de l’évolution sanitaire et de l’hypothèse forte de l’existence de nouveaux variants dans la région, le décret n° 2021-16 du 9 janvier 2021, publié au Journal officiel d’aujourd’hui, prescrit des mesures nouvelles pour faire face à l’épidémie de Covid-19, notamment quant aux règles liées aux transports aériens.

Pour protéger le département d’une éventuelle évolution défavorable de la situation sanitaire, le texte, applicable dès ce soir minuit, prévoit deux changements :

  • il n’autorise les déplacements de personnes à destination de Mayotte en provenance de l’étranger que pour motif impérieux d’ordre personnel ou familial, de santé relevant de l’urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé : cette disposition s’applique jusqu’au 31 janvier 2021,
  • il aligne les règles de déplacement de Mayotte vers le reste du territoire national sur celles applicables de la métropole vers Mayotte, en exigeant un dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant le vol (tests PCR et tests antigéniques détectant la protéine N du Covid 19).

Enfin, à compter de mardi et pour les raisons susmentionnées, les vols en provenance du Kenya seront suspendus.

Pour les passagers des vols métropole → Mayotte

Les règles applicables n’évoluent pas : les voyageurs de plus de onze ans doivent justifier d’un test Covid 19 négatif réalisé dans les 72h avant l’embarquement.

Pour les passagers des vols Mayotte → métropole, Mayotte → La Réunion

Les voyageurs de plus de onze ans doivent justifier d’un test Covid 19 négatif réalisé dans les 72h avant l’embarquement.

Ce résultat négatif est obligatoire et sera demandé dès l’enregistrement. A compter du 11 janvier, la compagnie aérienne refusera l’embarquement au passager qui ne présenterait pas ces documents.

Où se faire dépister à Mayotte ?

  • À compter du lundi 11 janvier, les voyageurs doivent impérativement recourir en priorité aux centres et aux professionnels de santé pratiquant les dépistages, dans l’ensemble du département :

https://www.mayotte.ars.sante.fr/ou-se-faire-depister-mayotte

1/ Pour les personnes symptomatiques et les cas contacts des patients positifs au COVID-19 – Au centre de Santé de M’tsapéré du Centre Hospitalier de Mayotte Du lundi au vendredi de 7h à 13h, SANS RENDEZ-VOUS – Dans les centres médicaux de référence (Kahani, Dzoumogné, M’ramadoudou, Dzaoudzi)

www.mayotte.ars.sante.fr

  • À défaut, s’ils ne parviennent pas à être dépistés par les professionnels de santé, la préfecture met en place un centre de dépistage à l’aéroport. L’affluence y sera probablement très forte : les voyageurs doivent donc prendre leurs dispositions, car le temps d’attente risque d’y être considérable. Le centre de dépistage de l’aéroport sera accessible aux seuls voyageurs à compter de 07h00 chaque jour de la semaine du 11 janvier. Ils doivent se munir d’une pièce d’identité, de leur carte vitale, de leur adresse mail et d’un numéro de téléphone portable.

Le virus Covid 19 circule encore à Mayotte.

Individuellement et collectivement, nous pouvons limiter l’impact de la maladie très efficacement et continuer à échapper aux contraintes qui s’imposent en métropole.

Jean-François COLOMBET, Préfet de Mayotte, Délégué du Gouvernement, appelle donc les Mahorais à poursuivre les efforts : la limitation de la propagation du virus dépendra du respect scrupuleux des gestes barrières, de la distanciation physique et du port du masque dans les espaces rassemblant du public.

 

 

 

Article précédentCOMMUNE DE OUANGANI
Article suivantVILLE DE MAMOUDZOU (976)

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...