27.9 C
Dzaoudzi
jeudi 30 mai 2024
AccueilorangeLa Légion étrangère fête le 159e anniversaire de Camerone

La Légion étrangère fête le 159e anniversaire de Camerone

Le 30 avril, le Détachement de Légion étrangère de Mayotte a célébré le 159e anniversaire de la bataille de Camerone. Réuni sur l’esplanade de la mairie de Dzaoudzi-Labattoir, le public a pu assister à cette cérémonie capitale pour cette unité ; un moyen de renforcer le lien Armée-Nation.

« Nous venons rendre hommage aux soixante hommes du capitaine Danjou qui ont scellé le sens sacré de la Légion, le sens de la mission. Ils ont servi avec honneur et fidélité ». Les propos du général Laurent Cluzel, s’élèvent sur l’esplanade de la mairie de Dzaoudzi-Labattoir. Accompagné du préfet de Mayotte, du recteur, des maires de Pamandzi et de Dzaoudzi-Labattoir ainsi que du 3e vice-président Omar Ali, le général Cluzel, commandant supérieur des forces armées de la zone sud de l’océan Indien, a rendu hommage aux légionnaires commandés par le capitaine Danjou qui se firent tuer le 30 avril 1863 à l’auberge de Camerone (Mexique), ayant choisi la mort plutôt que la reddition face à l’armée mexicaine.

Camerone, un combat fondateur pour la Légion

Le sens de la mission est sacré chez les Légionnaires

Lors de la cérémonie, un légionnaire fait le récit de la bataille de Camerone. Un silence solennel règne sur l’esplanade, l’attention est toute entière tournée vers les propos du soldat. Malgré une inégalité numérique écrasante pour les mexicains, les légionnaires vont farouchement résister, infligeant des pertes non négligeables à l’ennemi. Le capitaine Danjou fait savoir à un officier mexicain « Nous avons des cartouches et ne nous rendrons pas ». Pendant onze longues heures, le sacrifice des soldats aura permis de faire résistance à deux mille ennemis. Le combat de Camerone marque la genèse de la Légion étrangère.

A ce titre, le général Cluzel a mis en exergue la bravoure dont font preuve les Légionnaires du détachement de Mayotte, rappelant leur action pour « garder sans faille les îles Glorieuses » mais également accomplir les missions qui leur sont dévolues et accomplies dans le « respect du code de l’honneur ». En clôture de cette cérémonie, les soldats ont défilé dans les rues de Dzaoudzi sous le regard averti du public.

Nourrir le lien Armée-Nation

Une cérémonie qui permet de renforcer le lien Armée-Nation, à l’instar des propos du général Cluzel,

Les pionniers de la Légion défilent dans les rues de Dzaoudzi-Labattoir

« Camerone est importante pour la Légion. Pouvoir la partager ici, à l’occasion d’une cérémonie en ville, c’est un moment extrêmement fort ; fort pour la population mais aussi pour l’Armée. Le lien Armée-Nation prend vie ainsi ». Des propos qui entrent incontestablement en résonance avec ceux du maire de Dzaoudzi, Saïd Omar Oili, « au début cette fête se faisait en huis clos dans l’enceinte de la Légion. Nous vivions ensemble dans la même commune mais nous ne cohabitions pas, chacun chez soi. Nous souhaitions que la population s’imprègne de cette fête afin de mieux connaître les Légionnaires, ses traditions ».

A noter que pour ceux et celles qui souhaitent approfondir leur connaissance ou tout simplement découvrir la Légion étrangère, des journées portes ouvertes sont prévues les 7 et 8 mai prochains.

Pierre Mouysset

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...