29.9 C
Dzaoudzi
dimanche 16 juin 2024
Accueilorange« Gi la wa Maore », lancement de la campagne pour les...

« Gi la wa Maore », lancement de la campagne pour les législatives chez Les Républicains

Les élections législatives se déroulant les 12 et 19 juin prochains, Les Républicains ont présenté leurs candidats, leurs suppléants dans les deux circonscriptions de l’île ainsi que le projet politique porté à l’échelle locale.  La conférence de presse s’est tenue ce jeudi au restaurant le 5/5.

Le chapitre des élections législatives succède à celui de l’élection présidentielle. « Nous sommes prêts à aller au combat », s’est exprimé Bacar Mohamed, maire de Tsingoni et président des Républicains de Mayotte, en ouverture de la conférence de presse. Promptement l’objectif des élections législatives est fixé : « gagner dans les deux circonscriptions».

Les sympathisants et soutiens ont fait le déplacement

Pour y parvenir, le parti a investi un quatuor de « ténors » selon les termes employés par le secrétaire général des LR à Mayotte. Les situations locales ainsi que celle de la France ont été mises en exergue afin de souligner la nécessité pour « l’île d’exister sur la scène nationale et internationale ».

 

Au nord, le tandem Issihaka Abdillah et Halima Houzali

Dans la première circonscription, Issihaka Abdillah, entre autres, ancien directeur de cabinet du président du Conseil général de Mayotte Saïd Omar Oili, est secondé par Halima Houzali. Militante politique engagée depuis plusieurs années, elle a été membre de la liste conduite par l’actuel maire de Mamoudzou aux dernières élections municipales. Celle qui a longtemps « travaillé dans l’ombre », souhaite désormais « travailler dans la lumière pour porter la voix de Mayotte au niveau national ».

Au sud, le duo Mansour Kamardine et Fazianti Djoumoi Tsimpou

Routes nationales, Mayotte, Kamardine
Mansour Kamardine à l’Assemblée Nationale

Au sud, l’actuel député Mansour Kamardine a été investi au côté de Fazianti Djoumoi Tsimpou. Ingénieure de formation, elle a décidé de revenir à Mayotte pour « apporter sa pierre au développement de l’île ». Pour sa part, le député de la seconde circonscription a tenu à rappeler les avancées réalisées au cours de sa mandature qu’il s’agisse de l’implantation de l’ARS et celle d’un rectorat de plein d’exercice. Toutefois, Mansour Kamardine reste lucide sur la situation politique, « le combat est difficile, je veux faire confiance à l’intelligence mahoraise ». Son objectif est clair, « faire entendre la voix de Mayotte à l’Assemblée nationale, avec un slogan « Gi la wa Maore » », et renforcer l’égalité dans le domaine du travail, de la santé et de la sécurité.

Premier grand meeting ce week-end à Sada

Les Républicains de Mayotte lancent leur campagne ce week-end avec le premier grand meeting à Sada le samedi 14 mai, à partir de 15 h. Douze autres grands rassemblements sont prévus d’ici le premier tour des élections législatives le 12 juin prochain.

Pierre Mouysset

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...