26.9 C
Dzaoudzi
dimanche 23 juin 2024
AccueilEconomieDélégation sénatoriale aux Outre-mer : de la théorie au terrain en matière...

Délégation sénatoriale aux Outre-mer : de la théorie au terrain en matière de déchets

Après la table ronde organisée sur la thématique des déchets en Outre-mer du 23 juin dernier, retransmise en direct sur le site internet du Sénat, la délégation sénatoriale se déplace dans les territoires concernés. A Mayotte, elle a pu découvrir la difficulté que pose les déchets entreposés sur les hauteurs des villages au niveau des groupements d'habitats en tôle.

La Délégation aux outremer consacre son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. Dans ce cadre, les sénatrices et co-rapporteuses Gisèle Jourda (Aude) et Viviane Malet (La Réunion), ainsi que Thierry Aron, administrateur, étaient en visite à Mayotte du 30 juin au 3 juillet.

Missionnées pour établir un rapport sur la gestion des déchets en outre-mer, ils étaient accueillis vendredi dernier par Sébastien Suchy, directeur de STAR Mayotte et STAR Urahafu, le SIDEVAM et la DEAL.

Les deux sénatrices Gisèle Jourda et Viviane Malet ont visité le site d’enfouissement de Dzoumogné et l’écopole de Longoni. L’occasion d’échanger sur la problématique des déchets sur le territoire mahorais et faire un état des lieux des situations et des expériences afin d’avoir une cartographie précise de la gestion des déchets, intégrant les questions environnementale, économique et sanitaire de Mayotte.

La montagne de déchets sur les hauteurs de Majikavo

La délégation s’est également rendue à Majikavo Dubaï, plus particulièrement sur la plage régulièrement jonchée de déchets qui se déversent en amont depuis le quartier de Massimoni à chaque fortes pluies. La mairie nous avait indiqué réfléchir à une collecte appropriée, mais faute d’accès adapté, le problème perdure. L’association NAYMA a depuis jeté son dévolu sur ce secteur et ramasse régulièrement des centaines de milliers de litres de déchets en attendant qu’une solution rationnelle soit trouvée. L’association NAYMA en a profité pour recevoir la délégation pour présenter ses actions et projets.

A.P-L.

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...