28.9 C
Dzaoudzi
lundi 20 mai 2024
AccueilorangeLa KERMESSE de la commune de Koungou ambitionne de créer du lien...

La KERMESSE de la commune de Koungou ambitionne de créer du lien entre les jeunes

Du 11 juillet au 12 août, la KERMESSE de l'esprit sportif va sillonner chaque jour les villages de la commune de Koungou, de 8 h à 17 h 30. L’objectif de cet événement, dont c’est la première édition, est de prémunir les actes de violences en favorisant l’accès au sport comme vecteur social entre les jeunes. Un événement toujours en quête de partenaires pour maximiser l’impact social

« Face au constat de regain de la violence dans la commune de Koungou, nous avons voulu mettre en place la première KERMESSE de l’esprit sportif », renseigne Djamil Abdallah, chargé de mission insertion, emploi et développement économique. Alors que la population avait connu une période d’accalmie, les agressions mortelles de deux jeunes, l’une à Majicavo-Lamir et l’autre à Longoni, ont ravivé la flamme des affrontements non sans conséquences pour les riverains, les usagers de la route et l’activité économique.

Créer des ponts entre les jeunes pour prémunir la violence

Unir les jeunes au-delà de leur différence

« Le but de cet événement est d’occuper les jeunes durant les vacances, faire en sorte qu’ils se côtoient, qu’ils créent du lien entre eux », informe Djamil Abdallah. Fixer un cadre, renforcer la cohésion entre les villages, créer des ponts entre les jeunes grâce au sport vecteur de mieux vivre ensemble, des actions tournées vers un même horizon : maintenir la paix et assurer la tranquillité des habitants de la commune.

Pour y parvenir, la commune de Koungou, par le biais de son service jeunesse et sports, le Centre communal d’action sociale ainsi que les partenaires privés et publics entend mobiliser, en collaboration avec les animateurs communaux, l’ensemble des clubs sportifs : au programme, football, handball ou encore basket-ball et athlétisme. « Ces clubs sportifs jouent un rôle d’envergure puisqu’ils assurent un travail de sensibilisation et de médiation », détaille Djamil Abdallah.

Une caravane itinérante à travers les 6 villages

Pour irriguer au mieux le territoire, « la caravane de la KERMESSE de l’esprit sportif est itinérante », précise le

De multiples activités sportives sont proposées

chargé de mission à la mairie. Passant dans les 6 villages de la commune de Koungou du lundi au dimanche pour les animations, de 8 h à 17 h 30, les participants pourront également tenter de gagner chaque jour des lots. « Les événements sont ouverts à tout public et les animations sportives pour les jeunes de 7 à 18 ans », renseigne-t-il.

Pour mener à bien cette première édition, la mairie est toujours à la recherche de partenaires afin de financer les lots. Une aubaine pour les entreprises qui souhaitent tenter l’aventure ; selon Djamil Abdallah, « elles pourront acquérir une image valorisante en s’associant à ce projet à dimension sociale ».

Pierre Mouysset

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...