27.9 C
Dzaoudzi
mercredi 1 février 2023
AccueilCultureLes Journées européennes du patrimoine se tiennent ce week-end, demandez le programme...

Les Journées européennes du patrimoine se tiennent ce week-end, demandez le programme !

La 39ème édition des journées du patrimoine se déroule ces samedi 17 et le dimanche 18 septembre sur l'ensemble de l'île. Patrimoine immatériel ou bien concret, les contes, les usines sucrières et les découvertes naturelles vont nous faire voyager.

Ateliers huile de coco, pain traditionnel, visites guidées de la presqu’île de Saziley, exposition d’instruments de musique, atelier découverte de céramique, balade dans les usines sucrières, des contes et légendes ou l’incontournable découverte de la fabrication du sel de Bandrele,

Le patrimoine, lieux de mémoire ou traditions transmises et revitalisées, nous relie aux générations précédentes, aux cultures qui ont forgé notre présent ou qui, tombées dans l’oubli, sont remises en lumière par la recherche : l’archéologie, l’histoire, l’ethnologie. Pour traverser le temps, le patrimoine se doit d’être durable.

En allant à la rencontre des associations et des collectivités qui ont conçu le programme de cette année, nous découvrirons que pour durer, et donc se transmettre aux générations futures, le patrimoine doit être l’objet de tous nos soins : comment apprendre à l’identifier et à le connaître grâce aux outils numériques, comment assurer sa pérennité par le lien intergénérationnel, pourquoi à Mayotte patrimoine naturel et patrimoine culturel sont étroitement liés, quel est le rôle et quels sont les pouvoirs de chacun (institutions, publics, associations, artistes, enseignants, propriétaires privés…).

Découverte des plantes aromatiques à Coconi

Le patrimoine de Mayotte a connu de grandes réussites comme l’inscription du Mawlida Shengé à l’inventaire national du patrimoine culturel immatériel, la fouille archéologique préventive de l’usine sucrière de Longoni, le partenariat mis en œuvre pour le sauvetage de ses anciennes machines, les enquêtes approfondies sur les instruments de musique traditionnels et bien d’autres avancées encore.

Rendez-vous aux journées du patrimoine ces 17 et 18 septembre !

Retrouvez le programme des journées du patrimoine en cliquant ici, et le programme national ici.

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...