24.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 février 2023
AccueilPolitiqueCarlotti, fin de visite

Carlotti, fin de visite

Abdalah Bacar repart avec un prix de 5 000 euros sous les applaudissements de la ministre.
Abdalah Bacar repart avec un prix de 5 000 euros sous les applaudissements de la ministre.

La visite de Marie-Arlette Carlotti a pris fin ce lundi. Pas de mesures annoncées mais un encouragement à la remise à plat de la prise en charge du handicap à Mayotte.

La ministre a repris l’avion ce lundi vers son ministère délégué aux personnes handicapées et à la lutte contre l’exclusion. Après deux jours de visite, elle l’assure, elle reviendra pour suivre l’évolution des dossiers, en particulier celui de la prise en charge du handicap à Mayotte.

Pas d’annonces fracassantes, juste  la volonté  qu’un plan de rattrapage pour la prise en charge du handicap à Mayotte soit rapidement mis en place, de concert avec l’agence régionale de santé (ARS). “Il est temps de construire de véritables politiques publiques où le conseil général est un maillon clef”, souligne son entourage en forme d’appel du pied.

Tous les acteurs du secteur doivent se réunir dans les prochains mois, afin de cibler les besoins. “J’attends les retours, pour qu’à la fin 2014 je puisse défendre un budget”, anticipe la ministre.

Quelques chiffres peuvent retenir l’attention. Mayotte bénéficiera d’une enveloppe de 2 millions d’euros dans le cadre du 3e plan autisme (2014-2017). Les capacités d’hébergement des personnes handicapées doivent être portées à 353, contre 292 actuellement.

“La fierté de la France”

L’accent a également été mis par la ministre sur la future titularisation des auxiliaires de vie scolaire (AVS) votée par l’assemblée nationale le 5 novembre dernier lors de l’étude des crédits 2014 de l’enseignement scolaire. Les AVS, qui assistent les élèves handicapés se verront titularisés en CDI, à l’issu de deux CDD de 3 ans, sans pour autant devenir fonctionnaire. A Mayotte, 113 personnes sont concernées pour un équivalent de 70  temps pleins.

Toujours  côté emploi,  “la meilleure protection contre l’exclusion”, selon le M.-A. Carlotti,  la ministre  a remis en main propre le prix créADIE à Abdalah Bacar, jeune entrepreneur soutenu par l’Association pour le droit à l’initiative économique, chantre du microcrédit, dont le JDM s’est déjà fait écho. “Vous faites la fierté de Mayotte, vous faites la fierté de la France. Votre exemple me donne une énorme confiance en notre avenir”, a-t-elle déclaré au lauréat, créateur d’une entreprise de réparation de matériel électroménager.

Pour symboliser la volonté du gouvernement de lutter contre la pauvreté, la ministre a rappelé la publication décret n° 2013-970 du 29 octobre 2013 portant revalorisation du RSA à Mayotte, à 50 % du taux métropolitain, soit 184,84 euros pour une personne seule.

A.L.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139511
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139511
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139511
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139511
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139511
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139511
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...