27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 16 juin 2024
AccueilorangeCAN 2017: Après la victoire «historique» des Comores, 4e journée des éliminatoires

CAN 2017: Après la victoire «historique» des Comores, 4e journée des éliminatoires

Les coelacanthes Capture d'écran de la Gazette des Comores
Les cœlacanthes ce jeudi (Capture d’écran: Gazette des Comores)

Alors que les Cœlacanthes ont offert aux Comores leur 1ère victoire en match officiel (1-0) ce jeudi face au Botswana, nos confrères de BFMTV sont allés à la rencontre du Montpelliérain Djamel Bakar, néo-international comorien. Il témoigne de l’immense émotion suscitée par cet exploit inédit.

«On savait qu’on avait à portée de main quelque chose de fort pour le peuple. Mais on a su le gérer», explique-t-il à nos confrères. C’est le but signé El Fardou Ben Mohamed (ancien du Havre et de Vannes) à la 59e minute qui a finalement libéré l’équipe… «3.084 jours après leur premier match officiel» !

L’équipe nationale des Comores a intégré la FIFA en 2006 et n’avait jamais fait mieux que des matchs nuls. «C’était un moment assez magique vu la situation du pays, s’enthousiasme Djamel Bakar chez nos confrères, qui fêtait pour l’occasion sa première sélection avec les Comores. On se rend compte que beaucoup de monde manque d’électricité et d’eau potable et on essaie d’apporter un peu de bonheur. On a procuré de l’émotion au peuple. On est contents d’avoir fait quelque chose de bien. C’est surtout la joie qu’on a pu donner aux gens qui nous rend fier.»

2h30 pour rentrer à l’hôtel !

«A la fin du match, c’était extraordinaire, le pays tout entier nous attendait, témoigne Bakar. En temps normal, on met 45 minutes ou une heure pour rentrer du stade à l’hôtel. Cette fois, on a mis entre 2h30 et 3 heures ! On va dire qu’on a profité du bain de foule. Le président de la République nous a également félicités par le biais du président de la Fédération. Arrivé à l’hôtel, la tension est retombée. On s’est concentré sur la récupération pour faire un bon match dimanche».

CAF 2017Car les Coelacanthes retrouvent à nouveau le Botswana aujourd’hui à Gaborone, la capitale du pays pour la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2017.

BFMTV rappelle que «dernières (sur quatre) de leur groupe qualificatif, les Comores sont revenues à hauteur du Botswana et du Burkina Faso avec trois points au compteur, trois longueurs derrière l’Ouganda. Sauf multiplication des exploits, la route vers la CAN devrait être trop pentue pour pouvoir l’emprunter jusqu’au bout. Mais pour le 173e du classement Fifa, cette simple victoire a déjà le goût du triomphe.»

Bons résultats des îles de l’océan Indien

Dans la région, sachez que l’équipe des Seychelles a battu le Lesotho dans le groupe J, ce samedi 26 mars à Victoria. Les Pirates l’ont emporté (2-0) avec des buts à la 19e et 85e. Ce succès leur permet de revenir à hauteur de l’Ethiopie, balayée 7-1 vendredi par l’Algérie. Les deux sélections se retrouveront à nouveau mardi à Maseru, pour la 4e journée de ces qualifications.

Quant à Maurice, défaite 7-1 en ouverture des qualifications à la CAN 2017, elle s’est bien reprise dans ces éliminatoires, en remportant sa deuxième victoire consécutive dans le groupe H.

CANAprès avoir dominé le Mozambique (1-0), elle vient de battre ce samedi le Rwanda (1-0 également), grâce à une réalisation de Rasolofonirina avant l’heure de jeu (59e).
Avec six points après trois journées, l’Île Maurice occupe la 2e place de son groupe, derrière le Ghana.

L’agenda et les classements

Pour rappel, il reste encore deux journées d’éliminatoires prévues les 3, 4 ou 5 juin 2016 pour la 1ère et les 2, 3 ou 4 septembre 2016 pour la seconde.
Le premier de chaque poule sera qualifié pour la phase finale ainsi que les deux meilleurs deuxièmes.

Voici le programme complet des 25 matchs de la 4e journée des éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des nations 2017, qui se déroule du 27 au 29 mars:
Dimanche 27 mars 2016
Bénin – Soudan du Sud (groupe C)
Botswana – Comores (groupe D)
Kenya – Guinée Bissau (groupe E)
Congo – Zambie (groupe E)
Mozambique – Ghana (groupe H)

Lundi 28 mars 2016
Centrafrique – Madagascar (groupe B)
Guinée équatoriale – Mali (groupe C)
Libye – Sao Tomé e Principe (groupe F)
Tanzanie – Tchad (groupe G)
Zimbabwe – Swaziland (groupe L)

Mardi 29 mars 2016
Liberia – Djibouti (groupe A)
Togo – Tunisie (groupe A)
Angola – RD Congo (groupe B)
Ouganda – Burkina Faso (groupe D)
Maroc – Cap-Vert (groupe F)
Egypte – Nigeria (groupe G)
Rwanda – Maurice (groupe H)
Soudan – Côte d’Ivoire (groupe I)
Lesotho – Seychelles (groupe J)
Ethiopie – Algérie (groupe J)
Namibie – Burundi (groupe K)
Niger – Sénégal (groupe K)
Malawi – Guinée (groupe L)
Gambie – Mauritanie (groupe M)
Afrique du Sud – Cameroun (groupe M)

CLASSEMENTS AVANT CETTE 4e JOURNEE
GROUPE A
1. Tunisie (6 points ; +7)
2. Togo (6 points ; +2)
3. Liberia (6 points ; +1)
4. Djibouti (0 point ; -10)

GROUPE B
1. RD Congo (6 points ; 0)
2. Angola (4 points ; +3)
3. Centrafrique (4 points; -2)
4. Madagascar (2 points ; -1)

GROUPE C
1. Mali (7 points ; +3)
2. Bénin (5 points; +1)
3. Soudan du Sud (3 points; -2)
4. Guinée équatoriale (1 point, -2)

GROUPE D
1. Burkina Faso (6 points ; +2)
2. Ouganda (6 points ; +2)
3. Comores (3 points ; -1)
4. Botswana (3 points ; -2)

GROUPE E
1. Congo (5 points; +2)
2. Zambie (5 points; +1)
3. Guinée Bissau (4 points; -1)
4. Kenya (1 point; -2)

GROUPE F
1. Maroc (9 points; +5)
2. Cap Vert (6 points; +6)
3. Sao Tomé (3 points; -8)
4. Libye (0 point; -3)

GROUPE G
1. Egypte (7 points; +7)
2. Nigeria (5 points ; +2)
3. Tanzanie (4 points ; -2)
4. Tchad (0 point ; -7)

GROUPE H
1. Ghana (9 points; +9)
2. Maurice (6 points; -4)
3. Rwanda (3 points; -1)
4. Mozambique (0 point; -4)

GROUPE I
1. Côte d’Ivoire (4 points)
2. Soudan (3 points; 0)
3. Sierra Leone (1 point)
Gabon, qualifié d’office en tant que pays hôte de la CAN 2017. Les résultats de ses matches ne sont pas pris en compte dans le classement du groupe I.

GROUPE J
1. Algérie (9 points; +12)
2. Ethiopie (4 points; -5)
3. Seychelles (4 points; -2)
4. Lesotho (0 point; -5)

GROUPE K
1. Sénégal (9 points ; +6)
2. Namibie (3 points ; -1)
3. Burundi (3 points ; -2)
4. Niger (3 points ; -3)

GROUPE L
1. Zimbabwe (5 points ; +1)
. Swaziland (5 points ; +1)
3. Guinée (2 points ; -1)
. Malawi (2 points ; -1)

GROUPE M
1. Cameroun (7 points; +2)
2. Mauritanie (6 points; +2)
3. Afrique du Sud (2 points; -2)
4. Gambie (1 point, -2)

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139115
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139115
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139115
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139115
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139115
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139115
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...