26.9 C
Dzaoudzi
dimanche 23 juin 2024
AccueilorangeDécasés de Poroani: La maire reçue en préfecture

Décasés de Poroani: La maire reçue en préfecture

Préfecture de Mayotte
Préfecture de Mayotte

Une réunion avait lieu la semaine dernière en préfecture pour essayer de trouver des solutions. L’élue, que nous avons contactée a demandé de pouvoir bénéficier comme à La Réunion de la participation de l’Etat à 90% sur les rémunérations des emplois d’avenir, contre 75% à Mayotte comme en France, ce qui a été refusé.

« Je ne baisse pas les bras pour autant, et dès que nous aurons des éclaircissements sur la politique adoptée par le gouvernement vers les communes endettées de Mayotte, je recruterai au moins deux agents indispensables à la surveillance », affirme-t-elle.

De son côté, l’Etat a assuré de son appui, évidemment dans le cadre de la légalisation de la situation : « Une campagne contre le travail illégal va être menée par la Dieccte et une politique de régularisation des titres fonciers annoncée par la préfecture », dont elle attend de voir les résultats au regard de la complexité de la situation.

Opérations de contrôles de gendarmerie

Hanima Ibrahima (Roukia Lahadji) et George Pau-Langevin dans la salle de réunion de la mairie de Chirongui, le 25 avril dernier
Roukia Lahadji et George Pau-Langevin dans la salle de réunion de la mairie de Chirongui (Image d’illustration)

Les gendarmes ont mené une opération de lutte contre l’immigration clandestine mercredi dernier à 17h, à Poroani, commune de Chirongui. Plusieurs militaires de la brigade territoriale autonome de Mzouazia ainsi que des détachement ont participé à l’opération. Deux personnes ont été contrôlées en situation irrégulière.

Ont également été couverts la commune de Chirongui et le village de Majiméouni, commune de Bouéni. Là, ce sont huit personnes qui ont fait l’objet d’une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF) et ont été placées en rétention avant éloignement. La gendarmerie était présente en simple observateur ce dimanche lors de nouvelles opérations menées par les villageois.

Pour dénouer les tensions entre habitants de la commune, la préfecture a émis l’idée d’actions de médiation menées par les cadis.

La Cimade de son côté accompagne les populations décasées dont les enfants ne sont plus scolarisés et organise leur défense. Une aide mal comprise par la population qui réclame de pouvoir récupérer les terrains dont elle est propriétaire, mais qui rappelle aux villageois que leurs actions les placent hors la loi. « Nous avons rendez-vous jeudi prochain à 15h avec la maire, mais nous allons essayer de la rencontrer avant car il y a urgence », indique le représentant de l’association dont la vocation est d’accompagner les personnes étrangères dans la défense de leurs droits.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139511
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139511
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139511
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139511
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139511
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139511
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...