31.9 C
Dzaoudzi
dimanche 5 février 2023
AccueilorangeMilatsika souffle ses 10 bougies sur 2 soirées à Chiconi

Milatsika souffle ses 10 bougies sur 2 soirées à Chiconi

Prés de 500 personnes pour ce premier soir
Prés de 500 personnes pour ce premier soir

Pour rassurer tout à fait les indécis, Del, le directeur artistique de Milatsika, n’a pas fait les choses à moitié côté sécurité à Chiconi : fouille des sacs à l’entrée, avec palpation, interdiction d’entrer avec des boissons alcoolisées, des bières sont vendues sur place.

Ce vendredi soir, sous un ciel qui n’aura menacé de quelques goutes, un court moment, mais pas grave vu que des chapeaux étaient offert lors de l’achat des billets, Costy a enchanté de sa voix les amateurs de musique groove, proche des sonorités de Maalesh. Une musique très comorienne, le duo de guitare emporte immédiatement les foules.

Ne parlons pas de Del Zid, l’organisateur en chef, ensuite que tout le monde connaît, et dont le gaboussi et les chanteuses nous plonge dans les mélodies aux sons à la fois bantoues et polyphoniques malgaches. Parmi les musiciens justement, un violon malgache, et un dzendze, avec Colo Hassane de Chiconi à la manœuvre, un des derniers facteurs de gaboussi de l’île. Au fil des chansons, on passe de l’incantation des prières africaines, aux rythmes effrénés qui ne peuvent qu’inviter les spectateurs à se déhancher.

“Le soleil brille” de Prévert

Colo Hassane au dzendze vertical
Colo Hassane au dzendze vertical

Il arrive de Marseille Nevche, dont le chanteur Nevchehirlian, se partage entre ses origines arméniennes et espagnole. Prof de français, son amour des mots se ressent au micro, il va rythmer et jongler avec eux, jusqu’au morceau final, véritable épreuve de force de lecture rapide d’une feuille qu’il tient à bout de bras. Il a sorti en 2014 l’album « Rétroviseur ». Hier soir, ils ont chanté le célèbre « Attendez-moi sous l’orme », de Prévet, extrait de l’album « Le soleil brille ». Son passage aura surpris ceux qui s’attendaient à une soirée aux sons purement régionaux, mais enchanté les amateurs de rock et de soul, puisqu’il alterne avec bonheur les deux genres.

C’est Mikidache qui clôtura la soirée. On ne présente plus ce lauréat du Prix Découverte de RFI en 1999, mais il faisait là son grand retour sur scène après quelques années de pause.

Mikidache retrouve la scène
Mikidache retrouve la scène

Ce samedi soir*, au programme : Klan Demba, qui s’est imposé dans le paysage musical mahorais, Mehdi Nassouli, aux sonorités marocaines, Diho et son dzendze, qu’on ne présente plus, le « roi du salegy », le malgache Jaojoby, et enfin, les reggae men de Mwalim Klan.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

* En face de la mairie de Chiconi

Abou au saxo
Abou au saxo

Violon malgache
Violon malgache

Del Zid
Del Zid au gaboussi

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...